La gestion des opérations est un ensemble de disciplines interdépendantes. Connaître la relation entre ces disciplines est aussi important que de connaître chacune d'entre elles indépendamment. La relation entre les disciplines est importante, car le symptôme affiché et la cause principale sont souvent deux choses différentes : par exemple, un problème de configuration peut parfois entraîner un problème de performances.

Disponibilité

  • La disponibilité prend en compte les paramètres HA (High Availability). Par conséquent, une interruption de service planifiée (par exemple, ESXi en mode de maintenance) a une incidence sur la disponibilité.
  • Si la disponibilité est correcte, cela n'a pas d'incidence sur la capacité et les performances, car elle est déjà comptabilisée.
  • Plus le SLA de disponibilité est élevé, plus le prix est élevé. Il existe une différence notable pour chaque 9 de disponibilité supplémentaire. Cinq 9 coûtent bien plus que quatre 9.

Performances et capacité

  • Les performances sont plus urgentes et importantes que la capacité. Vous devez d'abord gérer les performances, puis gérer la capacité.
  • Les performances et la capacité ont une relation opposée. Les performances les plus élevées sont obtenues à la capacité la plus faible, comme c'est le cas lorsque la machine virtuelle ou l'infrastructure offre la plus grande quantité de travail.
  • La gestion de la capacité consiste à optimiser l'utilisation, sans compromettre les performances. Elle prend également en compte la charge de travail latente et la demande future.

Coût et prix

  • Les coûts fonctionnent de concert avec la capacité. Plus l'utilisation de l'IaaS est élevée, plus le coût par VM est faible. Le coût est différent de la capacité, car il peut être optimisé sans réduire la capacité.
  • Le prix peut changer indépendamment du coût. Il présente des concepts tels que la remise et la tarification progressive. Utilisez le prix pour encourager les utilisateurs à ne pas laisser de VM inutilisées.
  • Plus le SLA de performances est élevé, plus le prix que le client est prêt à payer est élevé, d'où le rapport prix/performance.

Conformité et sécurité

  • La conformité est mesurée par rapport aux normes internes et industrielles.
  • La sécurité est liée à la configuration, mais elle est différente.

Configuration et inventaire

  • L'inventaire est lié à la configuration, mais il est différent. La configuration a un impact sur les performances, le coût, la capacité et la conformité. Par conséquent, il s'agit de l'objectif principal de l'évaluation de l'optimisation. L'inventaire est ce dont vous disposez. La configuration inclut les propriétés de ce que vous possédez. Par exemple, le nombre de machines virtuelles dans un cluster fait partie de l'inventaire et non de la configuration. Le nombre d'hôtes ESXi dans un cluster fait partie de l'inventaire et de la configuration, car il s'agit de la manière dont le cluster est conçu. Le cluster est configuré avec huit hôtes ESXi pour la même raison.

Il existe deux types de compteurs qui ont un impact sur les performances et la capacité. La contention est le compteur principal pour les performances et l'utilisation est le compteur principal pour la capacité. L'utilisation sert les performances et la capacité différemment. Pour les performances, examinez l'utilisation réelle. La capacité quant à elle, est mesurée par rapport à la capacité utile (après HA et une mémoire tampon). Même si la corrélation est négative, la contention peut se développer lorsque l'utilisation est faible. Un mauvais équilibre et les configurations sont deux causes typiques de faible utilisation. L'allocation complète la demande, car les machines virtuelles récemment provisionnées ont tendance à être inactives (ce qui peut durer plusieurs mois). La charge future ne peut pas être détectée par le modèle de demande, car elle n'existe pas. Le modèle d'allocation doit être utilisé pour compléter le modèle de demande.

Les sept piliers de la gestion des opérations et le processus de gestion

La meilleure pratique en matière de gestion des opérations nécessite de distinguer le pilier du processus. Le pilier est ce que vous devez gérer tandis que le processus est la manière dont vous le gérez.

Chaque pilier est une unité de gestion individuelle, à savoir la gestion de la capacité, la gestion des performances et la gestion de la conformité. Les piliers représentent des disciplines individuelles et sont compatibles entre eux. La complexité de chaque pilier dépend de la technologie, par exemple, la capacité de vSAN est plus dynamique que la baie centrale. Dans vSAN, la modification de la stratégie de stockage peut créer un pic soudain.

Le jour 0 fournit le résultat attendu. Certaines entreprises réalisent un test de stress, un test de charge, afin de savoir à quoi elles doivent s'attendre lors de l'arrivée de la charge réelle. Sans planification adéquate, vous ne pouvez pas savoir quelle est la réalité, car vous n'avez pas correctement défini le processus.

Le dépannage est une activité et non un aspect que vous gérez. Il se concentre sur la raison des problèmes, puis formule une solution pour éviter les futurs incidents. Les incidents signifient qu'un élément ne fonctionne plus, est lent ou compromis. Vous dépannez les problèmes de disponibilité, de performances et de sécurité.

L'inventaire est un composant dont vous disposez, mais que vous ne prévoyez pas. Vous prévoyez la capacité avec une configuration spécifique. L'inventaire ne fait que préciser ce que vous avez. Rien à dépanner ou à optimiser.

Utilisation de la page Guide de démarrage

La page Guide démarrage divise les tâches en trois grandes catégories : Gestion, Flux et Collections. Utilisez le tableau de bord Guide de démarrage pour comprendre la relation entre ces catégories.

La catégorie Gestion inclut les sept piliers d'opérations : Disponibilité, Performances, Conformité, Capacité, Coût, Configuration et Inventaire.

La catégorie Flux des tableaux de bord couvre le processus qui inclut le dépannage, l'optimisation et l'optimisation des coûts. Vous pouvez utiliser les tableaux de bord Dépannage pour résoudre les problèmes potentiels liés à la disponibilité, la contention, l'utilisation et la configuration. Le dépannage va au-delà de la simple identification du problème. Il se concentre sur la raison du problème et également sur la formulation d'une solution pour empêcher que le problème survienne de nouveau. Un incident signifie qu'un élément ne fonctionne plus, est lent ou compromis. Vous pouvez dépanner la disponibilité, les performances et la capacité. Utilisez les tableaux de bord Optimisation pour améliorer les performances de votre environnement. Vous pouvez choisir de corriger une zone problématique, de mettre à jour, de simplifier ou d'améliorer vos machines virtuelles et votre infrastructure. Vous pouvez optimiser les performances, la capacité, le coût et la configuration. Vous améliorez même la disponibilité de votre système dans une certaine mesure, mais vous ne pouvez pas améliorer la conformité ou l'inventaire. Le tableau de bord Coût d'optimisation vous aide à améliorer l'efficacité des coûts de votre environnement. Avec le tableau de bord Coût d'optimisation, vous obtenez une vue d'ensemble du coût, des économies potentielles et des recommandations exploitables, et vous pouvez quantifier les économies réalisées en fonction des recommandations pour votre environnement.

La catégorie Collection comprend les sections Cloud public et Bibliothèque. Les tableaux de bord AWS et Azure s'affichent sous les tableaux de bord Cloud public. Vous pouvez choisir d'afficher les performances globales de ces services ou d'afficher des tableaux de bord spécifiques liés aux services. La Bibliothèque contient des tableaux de bord liés au Centre d'opération réseau et au responsable. Elle répertorie également les tableaux de bord qui ne correspondent pas aux piliers de l'opération, comme les tableaux de bord VOA et les tableaux de bord obsolètes.

À partir de chacune de ces catégories, vous pouvez approfondir l'analyse des cas d'utilisation et des problèmes spécifiques que vous essayez de résoudre. Chaque énoncé de problème est associé à un tableau de bord prédéfini auquel vous pouvez accéder à partir de cette page. Pour afficher un tableau de bord, cliquez sur le type de tableau de bord, puis sélectionnez un tableau de bord sur la page Guide de démarrage ou cliquez sur le nom du tableau de bord répertorié sur le côté droit de la page Guide de démarrage.
Note : Les tableaux de bord obsolètes ne font plus partie de la page Guide de démarrage. Ils sont accessibles à partir du menu déroulant des tableaux de bord sous Bibliothèque de tableaux de bord.