Une fois que VMware Identity Manager a été mis en cluster, un contrôle de santé planifié est enregistré. Ce contrôle planifié s'exécute toutes les heures et peut afficher une notification sur l'état de santé global du cluster Postgres. À partir de la version 8.4, vous pouvez également afficher l'état de santé du cluster dans la fiche de l'environnement de VMware Identity Manager.

Plusieurs contrôles importants du point de vue des clusters Postgres nécessitent une attention particulière.
  1. Accessibilité des nœuds VMware Identity Manager depuis vRealize Suite Lifecycle Manager.
  2. Déléguez l'attribution des adresses IP à l'un des nœuds de clusters.
  3. Existence d'un nœud principal Postgres.
  4. Nœuds Postgres présentant un retard de réplication.
  5. Nœuds Postgres marqués comme inactif dans le cluster.
  6. Existence d'un nœud principal pgpool.
  7. Exécution de pgpool sur tous les nœuds.

Toutes les vérifications ci-dessus sont capturées et des messages de description appropriés s'affichent dans la notification, comme par exemple L'état de santé du cluster vIDM Postgres est critique. Pour plus d'informations sur les étapes à effectuer, reportez-vous à l'article 75080 de la base de connaissances.

Si toutes les vérifications sont validées, vRealize Suite Lifecycle Manager envoie une notification avec un message tel que L'état de santé du cluster vIDM Postgres est OK, qui confirme l'état sain du cluster. Lors d'une opération du jour 2, vous pouvez cliquer sur Déclencher le contrôle de la santé du cluster dans l'environnement global pour VMware Identity Manager en plus de planifier le contrôle de santé sur une base horaire. Pour plus d'informations sur le déclenchement du contrôle de la santé du cluster, reportez-vous à la section Opérations du jour 2 pour l'environnement global dans vRealize Suite Lifecycle Manager.

Lors d'une opération du jour 2, une suspension du contrôle de santé du cluster est introduite pour suspendre les notifications de santé lors du dépannage de problèmes, tels que la gestion des mots de passe de VMware Identity Manager, le remplacement de certificats, les problèmes associés aux mises à niveau, etc. Lorsque vous effectuez un contrôle horaire ou pendant une maintenance, vous pouvez cliquer sur Suspendre le contrôle de santé du cluster, puis sur Envoyer pour suspendre les notifications de santé. Une fois ces fonctions en cours d'exécution, vous pouvez reprendre le contrôle de santé dans la fiche produit de l'environnement.