Lorsque vous créez un point de terminaison de contenu, vous pouvez sélectionner la stratégie supportTest pour permettre au système d'exécuter des tests d'unité après le déploiement d'un contenu dans l'environnement de test.

Il y a deux serveurs ici :
  • Serveur de test d’unité
  • Point de terminaison de test
Le serveur est un environnement intermédiaire dans lequel vous pouvez déployer le contenu et exécuter des tests d'unité par rapport au contenu déployé dans l'environnement.

Serveur de test d’unité

Le serveur de test est un serveur vRO, dans lequel vous pouvez exécuter vos tests d'unité par rapport à un contenu déployé dans un point de terminaison de test. Chaque fois que vous définissez un point de terminaison Orchestrator comme point de terminaison de test, il teste le module vRealize Orchestrator et est déployé automatiquement sur ce point de terminaison, ce qui permet des tests d'unité ou d'intégration. Certains tests de base sont déjà présents dans le package et vous pouvez également étendre les tests sur le serveur de test de l’unité.

Options de menu pour le serveur de test d'unité

Exemple de flux de test d’unité

Tests communs

Tous les tests sous le dossier PackageType Common sont exécutés.

Si vous accédez au serveur de test d'unité (vRO), sous Tests de gestion de contenu, vous pouvez afficher des dossiers distincts pour tous les types de contenu. Pour chaque dossier de type de contenu, un dossier Common contient tous les workflows courants exécutés pour un type de contenu donné.

Tests spécifiques d'un module

Des tests spécifiques peuvent également être exécutés par nom de contenu. Par exemple, si un contenu Automation-XaaSBlueprint appelé « Ajouter un utilisateur AD » demandant un test d'unité appelé « Ajouter un utilisateur AD - Test 1 » peut être créé et peut se connecter à un point de terminaison de contenu donné, exécutez le Blueprint XaaS et attendez de voir s'il a réussi. Le format des tests est le suivant :

<content name - test name> et sous le dossier <Content-Type>.

Chaque fois que vous sélectionnez le serveur d'unité lors du test de contenu, les nouveaux tests d'unité sont également exécutés en fonction du type de contenu par rapport au contenu déployé dans un point de terminaison de test.

La liste suivante présente la fonctionnalité globale des tests d'unité :

  • Les workflows de tests d'unité courants peuvent être écrits sous le dossier Commun par type de contenu.
  • Le workflow de test d'unité d'un contenu donné peut être écrit sous <Content Type>, il convient alors de nommer le workflow <Content name> - <Tests name>.
  • En cas d’échec du test, le test affiche une erreur provenant d’un workflow.
  • Vérifie les entrées disponibles pour tester un workflow

Modèles de workflows

Vous pouvez faire référence aux workflows d'unités existants disponibles dans vRealize Orchestrator (ensemble de stratégies à tester). Accédez à un dossier commun dans vRealize Orchestrator, Workflows > Tests de gestion de contenu > Type de contenu > Commun.

Propriétés d’entrée disponibles pour un workflow de test d’unité fourni par la plate-forme.

Nom de propriété Description
version Version du contenu en cours de test.
testEndpointLink Lien du point de terminaison de contenu dans le référentiel.
tenant Locataire auquel une connexion est en cours d'établissement.
packageVersionLink Lien de version vers le référentiel.
packageType Type de contenu. Automation-CompositeBlueprint.
packageName Nom du contenu
packageId Identifiant unique du contenu dans le référentiel.
endpointUser Nom d’utilisateur du point de terminaison testé.
endpointServer Nom du serveur par rapport au point de terminaison testé.
endpointPassword Mot de passe (SecureString) du point de terminaison testé.