Pour ajouter un serveur de contrôle de source au système , ajoutez un point de terminaison de serveur de contrôle source.

Lorsque vous désactivez l'option d'éditeur de fichiers, l'API Bitbucket (PUT/POST) ne fonctionne pas pour un administrateur ou un développeur. N'incluez pas la propriété ci-après (feature.file.editor) dans les fichiers de propriété ou, si elle est incluse, assurez-vous que la propriété est définie sur true.

Emplacement : <répertoire de base>\Atlassian\ApplicationData\Bitbucket\shared\bitbucket.properties

Propriétés : feature.file.editor=true

Conditions préalables

  • Vérifiez que vous disposez d'une instance de Bitbucket, GitHub ou GitLab qui est prise en charge pour cette version de vRealize Suite Lifecycle Manager. Pour plus d'informations sur les versions prises en charge de Bitbucket, GitHub ou GitLab, reportez-vous à la section Gestion du cycle de vie du contenu.
  • Connectez-vous à GitHub, GitLab ou Bitbucket et générez un jeton d’accès pour votre utilisateur avec toutes les étendues activées. Copiez et enregistrez ce jeton à partir de GitHub, GitLab ou Bitbucket.
  • Connectez-vous à GitHub, GitLab ou Bitbucket, et vérifiez que vous avez un groupe, un projet et une branche créés dans GitHub, GitLab ou Bitbucket avant de l'ajouter en tant que point de terminaison de contrôle de source.

Procédure

  1. Dans le tableau de bord Mes services, cliquez sur Gestion de contenu.
  2. Cliquez sur Paramètres de contenu.
  3. Dans l'onglet Accès au contrôle de source, cliquez sur AJOUTER UN SERVEUR DE CONTRÔLE DE SOURCE.
  4. Sélectionnez le Type de contrôle de source.
    Note : vRealize Suite Lifecycle Manager 8.0 vous permet désormais de sélectionner Bitbucket Server ou Bitbucket Cloud.
  5. Entrez l'adresse IP ou le nom de domaine complet du serveur, puis cliquez sur ENVOYER.
    vRealize Suite Lifecycle Manager utilise le schéma https pour toutes les API de contrôle de source par défaut. Si vous n'avez pas activé https sur l'instance de GitLab, spécifiez l'adresse http://<adresse IP>:<port> sur le serveur de contrôle de source dans la page des paramètres de contenu pour modifier le schéma. Lorsque vous créez un point de terminaison de contrôle de source, le référentiel doit être spécifié sous la forme <NomGroupe>/<NomProjet>. Chaque fois que plusieurs développeurs travaillent sur le référentiel Bitbucket, les performances sont lentes dans la version d'entreprise de Bitbucket. Par conséquent, utilisez une machine d'au moins 4 vCPU pour Bitbucket.
  6. Cliquez sur l’icône en forme de crayon du serveur de contrôle source.
  7. Entrez le jeton d'accès au serveur GitLab ou Bitbucket dans la zone CLÉ D'ACCÈS, puis cliquez sur ENVOYER.
    1. Pour une instance de GitHub, vous pouvez choisir d’entrer les informations d’identification de l’instance github en fournissant le nom d’utilisateur et le mot de passe ou entrer le jeton d’accès.
    2. Cliquez sur ENVOYER.
    Un jeton d'accès est une identité unique pour qu'un utilisateur effectue un archivage ou une extraction afin de suivre l'API GitLab ou GitHub. Pour créer un jeton d'accès pour GitLab ou GitHub, accédez à l'URL du serveur GitLab ou GitHub. Par exemple, gitlab.example.com ou github.com. Pour Bitbucket Server et Bitbucket Cloud, accédez à bitbucket.org, puis à Mots de passe d'application pour créer un mot de passe avec des autorisations complètes.