La capacité totale du cluster VSA correspond à la somme des capacités de toutes les banques de données VSA. En fonction de la configuration RAID de votre cluster VSA, vous utilisez différents algorithmes pour calculer sa capacité.

Configuration et paramètres RAID

Choisissez parmi les configurations prises en charge conformément aux exigences et paramètres RAID. Pour connaître les combinaisons de RAID et de disques prises en charge, reportez-vous aux notes de mise à jour.

Sur la base des règles RAID, les résultats génèrent une banque de données VMFS d'une certaine taille.

Par exemple, si vous possédez 6 disques de 600 Go chacun, le résultat généré sera le suivant. En raison des surcharges possibles, toutes les tailles sont approximatives.

  • RAID 5 génère 3 To

  • RAID 6 génère 2,4 To

  • RAID 10 génère 1,8 To

Calcul de l'espace de cluster maximal disponible

Une fois les hôtes configurés, un chiffre de base d'hôte individuel est calculé pour chaque hôte.

Ce chiffre est calculé en tant qu'espace disponible réservant 23 Go au système et à l'utilisation du dispositif VSA.

Le chiffre de base d'hôte individuel le plus faible des hôtes inclus dans le cluster VSA est utilisé pour calculer l'espace de cluster maximal disponible à allouer au cluster. Le calcul utilise la formule suivante :

(Chiffre de base d'hôte individuel le plus faible x Nombre de membres du cluster) / 2 = Espace de cluster maximal disponible

Remarque :

L'assistant de création de cluster vous permet d'utiliser une quantité inférieure de cet espace de cluster maximal disponible, si nécessaire.

La valeur que vous sélectionnez à allouer au cluster lorsque vous exécutez l'assistant de création de cluster figure sur la page VSA Manager une fois le cluster créé. Cette valeur est affichée en tant que capacité de stockage du cluster.

Les banques de données NFS et leurs tailles obtenues sont affichées comme suit :

  • Le nombre de banques de données NFS créées et exportées sur chaque hôte est égal au nombre de membres du cluster VSA.

  • La taille de chaque banque de données NFS est (Capacité de stockage du cluster) / (Nombre de membres du cluster).

Exemple 1

Dans cet exemple, vous utilisez un cluster à 2 membres qui est configuré de la façon suivante :

  • Un hôte disposant d'une banque de données VMFS de 405 G, avec une machine virtuelle de 1 G existante préallouée sur le stockage local.

  • Un hôte disposant d'une banque de données VMFS de 405 G, avec une machine virtuelle de 2 G existante préallouée sur le stockage local.

La capacité obtenue est calculée comme étant le chiffre de base d'hôte individuel le plus faible = 403 G - 23 G = 380 G. L'espace de cluster maximal disponible = 380 G x 2 / 2 = 380 G.

Si l'intégralité de l'espace de cluster maximal disponible est allouée au cluster, sa capacité de stockage est de 380 G.

Exemple 2

Dans cet exemple, vous utilisez un cluster à 3 membres qui est configuré de la façon suivante :

  • Un hôte disposant d'une banque de données VMFS de 405 G, avec une machine virtuelle de 1 G existante préallouée sur le stockage local.

  • Un hôte disposant d'une banque de données VMFS de 405 G, avec une machine virtuelle de 2 G existante préallouée sur le stockage local.

  • Un hôte disposant d'une banque de données VMFS de 405 G, avec une machine virtuelle de 3 G existante préallouée sur le stockage local.

La capacité obtenue est calculée comme étant le chiffre de base d'hôte individuel le plus faible = 402 G - 23 G = 379 G. L'espace de cluster maximal disponible = 380 G x 3 / 2 = 568,5 G.

Si l'intégralité de l'espace de cluster maximal disponible est allouée au cluster, sa capacité de stockage est de 568,5 G.