Lorsque l'hôte principal d'un cluster vSphere HA ne peut pas communiquer avec un hôte secondaire sur le réseau de gestion, l'hôte principal utilise le signal de pulsation de banque de données pour déterminer si l'hôte secondaire est défaillant, s'il se trouve dans une partition de réseau ou s'il est réseau isolé. Si l'hôte secondaire a arrêté le signal de pulsation de banque de données, il est considéré comme défaillant et ses machines virtuelles sont redémarrées ailleurs.

vCenter Server sélectionne un ensemble de banques de données préférées pour le signal de pulsation. Cette sélection a pour but d'optimiser le nombre d'hôtes ayant accès à une banque de données de signaux de pulsation et de minimiser le risque que les banques de données soient sauvegardées par le même LUN ou le même serveur NFS.

Vous pouvez utiliser l'attribut avancé das.heartbeatdsperhost pour modifier le nombre de banques de données de signaux de pulsation sélectionné par vCenter Server pour chaque hôte. La valeur par défaut est deux et la valeur maximale est cinq.

vSphere HA crée un répertoire à la racine de chaque banque de données qui sert à la fois au signal de pulsation de banques de données et à maintenir l'ensemble des machines virtuelles protégées. Le nom de ce répertoire est .vSphere-HA. Vous ne devez ni supprimer ni modifier les fichiers stockés dans ce répertoire car cela peut avoir des répercussions sur les opérations. Plusieurs clusters peuvent utiliser une banque de données. Des sous-répertoires sont donc créés dans ce répertoire pour chaque cluster. Ces répertoires et fichiers font partie de la racine, et seule celle-ci peut les lire et les modifier. L'espace disque utilisé par vSphere HA dépend de plusieurs facteurs, notamment la version de VMFS et le nombre d'hôtes qui utilisent la banque de données pour le signal de pulsation. Avec vmfs3, l'utilisation maximale est d'environ 2 Go et l'utilisation type est d'environ 3 Mo. Avec vmfs5, l'utilisation normale maximale est d'environ 3 Mo. L'utilisation vSphere HA de la banque de données ajoute une charge additionnelle négligeable et n'a pas d'impact sur la performance des autres opérations de la banque de données.

vSphere HA limite le nombre de machines virtuelles qui peuvent avoir des fichiers de configuration sur une banque de données unique. Consultez Configurations Maximales pour connaître les limites mises à jour. Si vous placez plus que ce nombre de machines virtuelles sur une banque de données et que vous les mettez sous tension, vSphere HA ne protège un certain nombre de machines virtuelles que jusqu'à cette limite.

Remarque :

Une banque de données de Virtual SAN ne peut pas être utilisée pour le signal de pulsation de banque de données. Par conséquent, si aucun autre stockage partagé n'est accessible à tous les hôtes du cluster, il se peut qu'aucune banque de données de signaux de pulsation ne soit utilisée. Toutefois, si vous disposez d'un stockage qui peut être atteint par un chemin réseau alternatif indépendant de Virtual SAN, vous pouvez l'utiliser pour configurer une banque de données de signaux de pulsation.