Vous pouvez configurer vSphere HA pour qu'il tolère un nombre défini de défaillances d'hôtes. Avec la stratégie de contrôle d'admission Défaillances d'hôte tolérées par le cluster, vSphere HA s'assure que même si un nombre d'hôtes spécifié est défaillant, les ressources demeurent en quantité suffisante sur le cluster pour permettre le basculement de toutes les machines virtuelles de ces hôtes.

Avec la stratégie Défaillances d'hôte tolérées par le cluster, vSphere HA effectue le contrôle d'admission de la manière suivante :

  1. Calcule la taille d'emplacement.

    Un emplacement est une représentation logique de la mémoire et des ressources CPU. Par défaut, il est dimensionné pour satisfaire aux exigences de chaque machine virtuelle sous tension dans le cluster.

  2. Détermine le nombre d'emplacements pouvant se trouver sur chaque hôte du cluster.

  3. Détermine la Capacité de basculement actuelle du cluster.

    Il s'agit du nombre d'hôtes défectueux permettant de conserver un nombre suffisant d'emplacements pour satisfaire toutes les machines virtuelles sous tension.

  4. Détermine si la Capacité de basculement actuelle est inférieure ou non à la Capacité de basculement configurée (précisée par l'utilisateur).

    Si c'est le cas, le contrôle d'admission n'autorise pas l'opération.

Remarque :

Vous pouvez définir une taille d'emplacement spécifique pour les CPU et la mémoire dans la section de contrôle d'admission des paramètres vSphere HA dans vSphere Web Client

Calcul de la taille d'emplacement

La taille d'un emplacement est déterminée par deux composants, le CPU et la mémoire.

  • vSphere HA calcule la taille de CPU à partir du CPU réservé par chaque machine virtuelle sous tension, en sélectionnant la valeur la plus élevée. Si aucun CPU n'a été réservé pour une machine virtuelle, une valeur de 32 MHz est définie par défaut. Cette valeur peut être modifiée par l'attribut avancé das.vmcpuminmhz.)

  • vSphere HA calcule la taille de la mémoire à partir de la mémoire réservée (plus la capacité supplémentaire de mémoire) de chaque machine virtuelle sous tension, en sélectionnant la valeur la plus élevée. Il n'y a pas de valeur par défaut pour la mémoire réservée.

Si le cluster contient des machines virtuelles ayant des valeurs de réservation bien plus élevées que d'autres, celles-ci influeront sur le calcul de la taille d'emplacement. Pour éviter cela, vous pouvez préciser une limite supérieure pour le CPU ou le composant de mémoire de la taille d'emplacement en utilisant respectivement les attributs avancés das.slotcpuinmhz ou das.slotmeminmb. Reportez-vous à Attributs avancés de vSphere HA.

Vous pouvez également déterminer le risque de fragmentation des ressources dans le cluster en regardant le nombre de machines virtuelles qui nécessitent plusieurs emplacements. Ceci peut être calculé dans la section de contrôle d'admission des paramètres vSphere HA dans vSphere Web Client. Les machines virtuelles peuvent nécessiter plusieurs emplacements si vous avez spécifié une taille fixe ou maximale d'emplacements dans les options avancées.

Utiliser les emplacements pour déterminer la capacité de basculement actuelle

Une fois la taille d'emplacement calculée, vSphere HA détermine les ressources de CPU et de mémoire disponibles sur chaque hôte pour les machines virtuelles. Ces valeurs sont celles contenues dans le pool de ressources racine de l'hôte, et non dans les ressources physiques totales de l'hôte. Vous trouverez les données sur les ressources d'un hôte utilisé par vSphere HA dans l'onglet Résumé de l'hôte, sur vSphere Web Client. Si tous les hôtes de votre cluster sont identiques, vous pouvez obtenir ces données en divisant les chiffres relatifs au cluster dans son ensemble par le nombre d'hôtes. Les ressources utilisées à des fins de virtualisation ne sont pas incluses. Seuls les hôtes qui sont connectés, qui ne sont pas en mode maintenance et qui ne présentent pas d'erreurs vSphere HA sont pris en compte.

Le nombre maximum d'emplacements pouvant être pris en charge par chaque hôte est alors déterminé. À cette fin, la quantité de ressources CPU de l'hôte est divisée par le composant de CPU de la taille d'emplacement et le résultat est arrondi. Le même calcul est fait pour la quantité de ressources de mémoire de l'hôte. Ces deux valeurs sont comparées et la plus basse équivaut au nombre d'emplacements pouvant être pris en charge par l'hôte.

La Capacité de basculement actuelle est calculée en déterminant le nombre d'hôtes (en commençant par le plus gros) pouvant être défectueux tout en conservant un nombre suffisant d'emplacements pour satisfaire toutes les machines virtuelles sous tension.

Informations d'exécution avancées

Lorsque vous sélectionnez la politique de contrôle d'admission des défaillances de l'hôte tolérées par le cluster, le volet Infos d’exécution avancées apparaît dans la section vSphere HA de l'onglet Moniteur du cluster dans vSphere Web Client. Ce volet affiche les informations suivantes concernant le cluster :

  • Taille d'emplacement.

  • Nombre total d'emplacements dans le cluster. Somme des emplacements pris en charge par les hôtes en état de marche dans le cluster.

  • Emplacements utilisés. Nombre d'emplacements associés aux machines virtuelles sous tension. Ce nombre peut être supérieur au nombre de machines virtuelles sous tension si vous avez défini une limite supérieure pour la taille d'emplacement au moyen des options avancées. Ceci parce que quelques machines virtuelles peuvent occuper plusieurs emplacements.

  • Emplacements disponibles Nombre d'emplacements disponibles pour mettre sous tension des machines virtuelles supplémentaires dans le cluster. vSphere HA réserve le nombre d'emplacements requis pour le basculement. Les emplacements restants sont disponibles pour mettre sous tension de nouvelles machines virtuelles.

  • Emplacements de basculement. Nombre total d'emplacements à l'exception des emplacements utilisés ou des emplacements disponibles.

  • Nombre total de machines virtuelles sous tension dans le cluster.

  • Nombre total d'hôtes dans le cluster.

  • Total des bons hôtes dans le cluster. Nombre d'hôtes qui sont connectés, qui ne sont pas en mode maintenance et qui ne présentent pas d'erreurs vSphere HA.

Stratégie de contrôle d'admission Défaillances d'hôte tolérées par le cluster

Nous allons illustrer par un exemple le mode de calcul de la taille d'emplacement et son utilisation avec cette stratégie de contrôle d'admission. Prenons les hypothèses suivantes pour un cluster :

  • Le cluster est composé de trois hôtes, ayant chacun des quantités différentes de CPU et de ressources mémoire disponibles. Le premier hôte (H1) a 9 GHz de ressources CPU et 9 Go de mémoire disponibles. Le second (H2) a 9 GHz de CPU et 6 Go de mémoire disponibles et le troisième (H3) a 6 GHz de CPU et 6 Go de mémoire disponibles.

  • Il y a cinq machines virtuelles sous tension dans le cluster avec des besoins en CPU et en mémoire différents. VM1 a besoin de 2 GHz de ressources CPU et 1 Go de mémoire, tandis que VM2 a besoin de 2 GHz et 1 Go, VM3 a besoin de 1 GHz et de 2 Go, VM4 a besoin de 1 GHz et 1 Go, VM5 a besoin de 1 GHz et 1 Go.

  • Les défaillances d'hôte tolérées par le cluster sont définies sur la valeur 1.

Figure 1. Exemple de contrôle d'admission avec la stratégie Défaillances d'hôte tolérées par le cluster
Voici un exemple de contrôle d'admission avec la stratégie Défaillances d'hôte tolérées par le cluster.
  1. La taille d'emplacement est calculée en comparant à la fois les exigences de CPU et de mémoire des machines virtuelles et en sélectionnant la plus élevée.

    Le besoin en CPU le plus élevé (partagé par VM1 et VM2) est de 2 GHz, tandis que le besoin en mémoire le plus élevé (VM3) est de 2 Go. Partant de là, la taille d'emplacement se compose d'un CPU de 2 GHz et d'une mémoire de 2 Go.

  2. Le nombre maximum d'emplacements pouvant être pris en charge par chaque hôte est déterminé.

    H1 peut prendre en charge quatre emplacements. H2 peut prendre en charge trois emplacements (le plus bas de 9 GHz/2 GHz et 6 Go/2 Go) et H3 peut aussi en prendre en charge trois.

  3. La Capacité de basculement actuelle est calculée.

    Le plus gros hôte est H1 et s'il est défectueux, le cluster contient toujours six emplacements, ce qui est suffisant pour les cinq machines virtuelles sous tension. Si H1 et H2 sont défectueux, il ne reste que trois emplacements, ce qui est insuffisant. Par conséquent, la Capacité de basculement actuelle est de 1.

Le cluster a un emplacement disponible (les six emplacements de H2 et H3 moins les cinq emplacements utilisés).