On définit une règle de gestion de l'alimentation du CPU pour un hôte à l'aide de vSphere Client.

Avant de commencer

Vérifiez que les paramètres BIOS du système hôte permettent au système d'exploitation de contrôler la gestion de l'alimentation (par exemple, Contrôlé par le SE).

Remarque :

Certains systèmes disposent d'une technologie de contrôle de la fréquence d'horloge du processeur (PCC) qui permet à ESXi de gérer l'alimentation du système hôte même si les paramètres BIOS de l'hôte ne spécifient pas un mode contrôlé par le SE. Grâce à cette technologie, ESXi ne gère pas directement les états P. Au lieu de cela, l'hôte coopère avec le BIOS pour déterminer la fréquence d'horloge du processeur. Les systèmes HP qui prennent en charge cette technologie possèdent un paramètre BIOS appelé Gestion de l'alimentation coopérative qui est activé par défaut

Si le matériel de l'hôte ne permet pas au système d'exploitation de gérer l'alimentation, seule la règle Non pris en charge est disponible. (Sur certains systèmes, seule la règle Haute performance est disponible.)

Procédure

  1. Dans le panneau d'inventaire de vSphere Client, sélectionnez un hôte et cliquez sur l'onglet Configuration.
  2. Dans Matériel, cliquez sur Gestion de l'alimentation et sélectionnez Propriétés.
  3. Sélectionnez une règle de gestion de l'alimentation pour l'hôte, puis cliquez sur OK.

    La sélection de la règle est sauvegardée dans la configuration de l'hôte et peut être réutilisée au moment du démarrage. Elle peut être modifiée à tout moment et n'exige pas de redémarrer le serveur.