Lorsque vous utilisez vSphere Authentication Proxy, il est inutile de transmettre les données d'identification Active Directory à l'hôte. Les utilisateurs entrent le nom de domaine du serveur Active Directory et l'adresse IP du serveur proxy d'authentification lorsqu'ils ajoutent un hôte à un domaine.