Lorsque vous devez créer des machines virtuelles dans une banque de données ou que les machines virtuelles exécutées dans une banque de données nécessitent plus d'espace, vous pouvez augmenter dynamiquement la capacité d'une banque de données VMFS.

Avant de commencer

Privilège nécessaire : Hôte > Configuration > Configuration de partition de stockage

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Pour augmenter la capacité d'une banque de données VMFS, procédez de l'une des manières suivantes :

  • Ajoutez une nouvelle extension. Une extension est une partition sur un périphérique de stockage. Vous pouvez ajouter jusqu'à 32 extensions du même type de stockage dans une banque de données VMFS existante. La banque de données VMFS étendue peut utiliser n'importe laquelle de ses extensions ou toutes ses extensions à tout moment. Elle ne doit pas nécessairement remplir une extension spécifique avant d'utiliser la suivante.

  • Augmentez une extension dans une banque de données VMFS existante, afin qu'elle remplisse la capacité adjacente disponible. Seules les extensions avec de l'espace libre juste après eux sont extensibles.

Remarque :

Si une banque de données partagée dispose de machines virtuelles sous tension et qu'elle est remplie complètement, vous pouvez augmenter la capacité de la banque de données uniquement à partir de l'hôte dans lequel les machines virtuelles sous tension sont enregistrées.

Procédure

  1. Ouvrez une session sur vSphere Client et sélectionnez un hôte dans le panneau d'inventaire.
  2. Cliquez sur l'onglet Configuration et cliquez sur Stockage.
  3. Dans la vue banques de données, sélectionnez la banque de données à augmenter et cliquez sur Propriétés.
  4. Cliquez sur Augmenter.
  5. Sélectionnez un périphérique de la liste des périphériques de stockage et cliquez sur Suivant.

    Option

    Description

    Ajoutez une nouvelle extension.

    Sélectionnez le périphérique dont la colonne Extensible contient la valeur Non.

    Pour agrandir une extension existante.

    Sélectionnez le périphérique dont la colonne Extensible contient la valeur Oui.

  6. Vérifiez la Disposition actuelle du disque pour identifier les configurations disponibles et cliquez sur Suivant.
  7. Sélectionnez une option de configuration dans le panneau du bas.

    Selon la disposition actuelle du disque et vos sélections précédentes, les options que vous voyez pourraient varier.

    Option

    Description

    Utilisez l'espace libre pour ajouter la nouvelle extension

    Ajoute de l'espace libre sur ce disque comme nouvelle extension.

    Utilisez l'espace libre pour élargir l'extension existante

    Une extension existante est agrandie par rapport à la capacité requise.

    Utilisez l'espace libre

    Déploie une extension dans l'espace libre restant du disque. Cette option est disponible uniquement lorsque vous ajoutez une extension.

    Utilisez toutes les partitions disponibles

    Dédie la totalité du disque à une seule extension. Cette option est disponible uniquement lorsque vous ajoutez une extension et que le disque que vous formatez n'est pas vierge. Le disque est reformaté et les banques de données et toutes les données qu'elles contiennent sont effacées.

  8. Définissez la capacité de l'extension.

    La taille d'extension minimale est 1,3 Go. Par défaut, l'espace libre entier sur le périphérique de stockage est disponible.

  9. Cliquez sur Suivant.
  10. Passez en revue la disposition proposée et la nouvelle configuration de votre banque de données et cliquez sur Terminer.

Que faire ensuite

Après avoir augmenté une extension dans une banque de données VMFS partagée, actualisez la banque de données sur chaque hôte pouvant y accéder afin que vSphere Client puisse afficher la capacité correcte de la banque de données pour tous les hôtes.