Les cmdlets Auto Deploy sont implémentées comme cmdlets Microsoft PowerShell et incluses dans vSphere PowerCLI. Les utilisateurs des cmdlets Auto Deploy peuvent tirer parti de toutes les fonctions PowerCLI.

Les utilisateurs PowerShell expérimentés peuvent utiliser les cmdlets Auto Deploy comme n'importe quelles autres cmdlets PowerShell. Si PowerShell et PowerCLI ne vous sont pas familiers, les conseils suivants peuvent être utiles.

Vous pouvez taper les cmdlets, les paramètres et les valeurs des paramètres dans le shell PowerCLI.

  • Obtenez des informations d'aide en exécutant Get-Help cmdlet_name.

  • Notez que PowerShell ne tient pas compte de la casse.

  • Utilisez la saisie semi automatique pour les noms de cmdlet et de paramètre.

  • Formatez les sorties de variable et de cmdlet en utilisant Format-List ou Format-Table ou leur version abrégée fl ou ft. Voir Get-Help Format-List.

Envoi des paramètres en fonction du nom

Vous pouvez envoyer les paramètres en fonction du nom dans la plupart des cas et placer entre guillemets doubles les valeurs de paramètres qui contiennent des espaces ou des caractères spéciaux.

Copy-DeployRule -DeployRule testrule -ReplaceItem MyNewProfile

La plupart des exemples dans la documentation envoient les paramètres en fonction du nom.

Envoi des paramètres sous forme d'objets

Vous pouvez envoyer les paramètres sous forme d'objet si vous voulez utiliser des scripts et l'automatisation. Il est utile d'envoyer les paramètres sous forme d'objets avec les cmdlets qui retournent plusieurs objets et les cmdlets qui retournent un seul objet. Reportez-vous à l'exemple suivant.

  1. Liez à une variable l'objet qui encapsule les informations de conformité aux règles d'un hôte.

    $tr = Test-DeployRuleSetCompliance MyEsxi42

  2. Affichez la propriété itemlist de l'objet pour identifier les différences entre ce qui se trouve dans le groupe de règles et ce que l'hôte utilise.

    $tr.itemlist

  3. Corrigez l'hôte pour utiliser le groupe de règles modifié en envoyant l'objet à un appel à Repair-DeployRuleSetCompliance.

    Repair-DeployRuleSetCompliance $tr

L'exemple corrige l'hôte lors du démarrage suivant.

Définition des propriétés de la signature à distance

Pour des raisons de sécurité, Windows PowerShell prend en charge une fonction de règle d'exécution. Il détermine si les scripts sont autorisés à s'exécuter et s'ils doivent avoir une signature numérique. Par défaut, la règle d'exécution a la valeur Restreinte, ce qui correspond à la règle offrant la meilleure protection. Si vous voulez exécuter des scripts ou charger des fichiers de configuration, vous pouvez changer la règle d'exécution en utilisant la cmdlet Set-ExecutionPolicy. Pour ce faire, tapez la commande suivante dans la fenêtre de console vSphere PowerCLI.

Set-ExecutionPolicy RemoteSigned

Si la commande aboutit, vous pouvez exécuter des scripts et charger des fichiers de configuration. Pour plus d'informations sur la règle d'exécution et la signature numérique dans Windows PowerShell, utilisez la commande suivante.

Get-Help About_Signing