Le retour arrière des machines virtuelles est une tâche manuelle dans vSphere Replication.

Après l'exécution d'une récupération du site source vers le site cible, vous pouvez effectuer un retour arrière. Vous configurez manuellement une nouvelle réplication dans le sens inverse, à savoir du site cible vers le site source. Les disques sur le site source sont utilisés comme valeurs initiales de la réplication, afin que vSphere Replication synchronise uniquement les modifications apportées aux fichiers .vmdk. Avant de configurer la réplication inversée, vous devez manuellement annuler l'enregistrement de la machine virtuelle dans l'inventaire sur le site source. Reportez-vous à la section Replication des machines virtuelles en utilisant des amorces de réplication.

Le retour arrière automatique n'est pas disponible dans vSphere Replication.