Vous pouvez faire face à des violations de RPO, même si vSphere Replication est correctement exécuté sur le site de récupération.

Lorsque vous répliquez des machines virtuelles, vous pouvez faire face à des violations de RPO.

Les violations de RPO peuvent être dues à l'une des raisons suivantes :

  • Problèmes de connectivité réseau entre les hôtes source et les serveurs vSphere Replication sur le site cible.

  • Modifier l'adresse IP entraîne un changement d'adresse IP pour le serveur vSphere Replication.

  • Le serveur vSphere Replication ne peut pas accéder à la banque de données cible.

  • Bande passante lente entre les hôtes source et les serveurs vSphere Replication.

Procédure

  • Recherchez le vmkernel.log sur l'hôte source pour trouver l'adresse IP du serveur vSphere Replication afin de voir tout problème de connectivité réseau.
  • Vérifiez que l'adresse IP du serveur vSphere Replication est identique. Si elle est différente, reconfigurez toutes les réplications afin que les hôtes source utilisent la nouvelle adresse IP.
  • Vérifiez /var/log/vmware/*hbrsrv* sur le dispositif vSphere Replication du site cible pour trouver les problèmes de serveur accédant à la banque de données cible.
  • Pour calculer la bande passante requise, reportez-vous à l'article 2037268 de la base de connaissances http://kb.vmware.com/kb/2037268.