Si une machine virtuelle contient des informations d'un virus, un agent antivirus dans le pare-feu peut détecter les données du virus et interrompre la connexion pendant la réplication.

Lorsque vous reconfigurez la réplication et démarrez une synchronisation complète, la réplication s'arrête dans le bloc de données contenant les informations du virus sauf si les données du virus ont été transférées sur le disque. Les clones du disque échouent, mais les autres machines virtuelles de mêmes taille et configuration provenant du même hôte et se répliquant dans la même banque de données de destination se répliquent sans problème.

Résultats

Supprimez les informations du virus de l'invité répliqué pour éviter de les répliquer.

Ajoutez une exception dans les règles d'antivirus du pare-feu pour autoriser la poursuite de la réplication.