Vous pouvez récupérer les machines virtuelles à différents moments spécifiques (PIT), par exemple lors du dernier état cohérent connu.

Lorsque vous configurez la réplication d'une machine virtuelle, vous pouvez activer des instances à plusieurs moments spécifiques (PIT) dans les paramètres de récupération de l'assistant de configuration de la réplication. vSphere Replication conserve un certain nombre d'instances de snapshots de machine virtuelle sur le site cible en fonction de la stratégie de rétention que vous avez spécifiée. vSphere Replication prend en charge un maximum de 24 instances de snapshots. Après avoir récupéré une machine virtuelle, vous pouvez la restaurer à un snapshot spécifique.

Au cours de la réplication, vSphere Replication réplique tous les aspects de la machine virtuelle vers le site cible, y compris les éventuels virus et applications endommagées. Si une machine virtuelle contient un virus ou une application endommagée et que vous avez configuré vSphere Replication pour qu'il conserve des snapshots à des moments spécifiques, vous pouvez récupérer la machine virtuelle et la restaurer à l'un de ses snapshots dans un état correct.

Vous pouvez également utiliser les instances à des moments spécifiques pour récupérer le dernier état correct connu d'une base de données.

Remarque :

vSphere Replication ne réplique pas les snapshots des machines virtuelles.

Figure 1. Récupération d'une machine virtuelle à différents moments spécifiques (PIT)


Récupération d'une machine virtuelle à différents moments spécifiques (PIT)