Plus le nombre de machines virtuelles à répliquer augmente, plus la vitesse d'exécution des opérations de vSphere Replication risque de diminuer.

Les temps de réponse des opérations de vSphere Replication peuvent augmenter proportionnellement au nombre de machines virtuelles à répliquer. Les opérations de récupération peuvent expirer ou échouer pour certaines machines virtuelles, et des violations RPO risquent de se produire.

Chaque machine virtuelle d'une banque de données génère régulièrement des opérations de lecture et d'écriture. La configuration de vSphere Replication sur ces machines virtuelles ajoute une opération de lecture aux opérations de lecture et d'écriture standard, ce qui augmente la charge d'E/S sur le stockage. Les performances de vSphere Replication dépendent de la charge d'E/S des machines virtuelles à répliquer et des capacités du matériel de stockage. Si la charge résultant des machines virtuelles et des opérations d'E/S supplémentaires générées par vSphere Replication dépasse les capacités de votre matériel de stockage, les temps de réponses risquent d'augmenter.

Résultats

Lorsque vous exécutez vSphere Replication, si les temps de réponse sont supérieurs à 30 ms, réduisez le nombre de machines virtuelles à répliquer vers la banque de données. Une autre solution consiste à augmenter la capacité de votre matériel de stockage. Si vous suspectez un problème au niveau de la charge d'E/S du stockage et que vous utilisez le stockage VMware Virtual SAN, contrôlez la latence E/S à l'aide de l'outil de surveillance intégré à l'interface de Virtual SAN.