vSphere 5.0 et versions ultérieures prennent en charge l'exposition de la topologie NUMA virtuelle aux systèmes d’exploitation clients, ce qui peut améliorer les performances en facilitant les optimisations NUMA des systèmes d’exploitation et des applications clients.

La topologie NUMA virtuelle est disponible sur la version matérielle 8 des machines virtuelle et est activée par défaut lorsque le nombre de CPU virtuels est supérieur à huit. Vous pouvez également influencer manuellement la topologie NUMA virtuelle à l'aide des options de configuration avancées.

Vous pouvez affecter la topologie NUMA virtuelle à l'aide de deux paramètres dans vSphere Web Client : le nombre de sockets virtuels et le nombre de cœurs par socket d'une machine virtuelle. Si le nombre de cœurs par socket (cpuid.coresPerSocket) est supérieur à 1, et que le nombre de cœurs virtuels de la machine virtuelle est supérieur à 8, la taille du nœud NUMA virtuel correspond à la taille du socket virtuel. Si le nombre de cœurs par socket est inférieur ou égal à 1, des nœuds NUMA virtuels sont créés par rapport à la topologie du premier hôte physique sur lequel la machine virtuelle est mise sous tension.

Lorsque le nombre de CPU virtuels et la quantité de mémoire utilisée augmentent proportionnellement, vous pouvez utiliser les valeurs par défaut. Pour les machines virtuelles qui consomment une quantité de mémoire disproportionnée, vous pouvez remplacer les valeurs par défaut de l'une des manières suivantes :