L'échange système est un processus de récupération de mémoire qui permet de tirer profit des ressources mémoire non utilisées dans l'ensemble d'un système.

L'échange système permet au système de réclamer de la mémoire aux consommateurs qui ne sont pas des machines virtuelles. Si l'échange de système est activé, vous aurez un compromis entre l'impact de récupération de la mémoire depuis un autre processus et la possibilité d'affecter la mémoire à une machine virtuelle qui peut l'utiliser. L'espace nécessaire à l'échange système est de 1 Go.

Vous pouvez réclamer de la mémoire en extrayant les données de la mémoire et en les écrivant dans le stockage qui s'exécute en arrière-plan. L'accès aux données depuis le stockage qui s'exécute en arrière-plan est plus lent que l'accès aux données depuis la mémoire et il est donc important de choisir soigneusement l'emplacement de stockage des données échangées.

ESXi détermine automatiquement où l'échange de système doit être stocké, il s'agit de l'Emplacement préféré du fichier d'échange. Cette décision peut être facilitée par la sélection d'un certain ensemble d'options. Le système sélectionne la meilleure option possible activée. Si aucune des options n'est possible, l'échange de système ne sera pas activé.

Les options disponibles sont les suivantes :

  • Banque de données - Autoriser l'utilisation de la banque de données spécifiée. Notez qu'une banque de données vSAN ne peut pas être spécifiée pour les fichiers d'échange système.

  • Cache de l'hôte - Autoriser l'utilisation d'une partie du cache de l'hôte.

  • Emplacement préféré des fichiers d'échange - Autoriser l'utilisation de l'emplacement préféré du fichier d'échange configuré pour l'hôte.