Vous devez réserver de l'espace d'échange pour toute mémoire de machine virtuelle non réservée (différence entre la réservation et la taille de mémoire configurée) sur les fichiers d'échange des machines virtuelles individuelles.

Cette réservation d'échange est nécessaire pour garantir que l'hôte ESXi peut protéger la mémoire de machine virtuelle en toutes circonstances. En pratique, il est possible que seule une petite partie de l'espace d'échange de l'hôte soit utilisée.

Si vous engagez excessivement de la mémoire avec ESXi, pour prendre en charge l'échange interne au client impliqué par le gonflage, assurez-vous que les systèmes d'exploitation invités possèdent un espace d'échange suffisant. L'espace d'échange du client doit être supérieur ou égal à la différence entre la taille de mémoire configurée de la machine virtuelle et sa réservation.

ATTENTION :

Si la mémoire est excessivement engagée et que le système d'exploitation invité est configuré avec un espace d'échange insuffisant, le système d'exploitation invité de la machine virtuelle peut subir une défaillance.

Pour éviter toute défaillance de la machine virtuelle, augmentez la taille de l'espace d'échange de vos machines virtuelles.

  • Systèmes d'exploitation clients Windows : les systèmes d'exploitation Windows appellent leur espace d'échange fichiers de pagination. Certains systèmes d'exploitation Windows tentent d'augmenter automatiquement la taille de leurs fichiers de pagination, si l'espace disque libre est suffisant.

    Pour plus d'informations, reportez-vous à votre documentation Microsoft Windows ou recherchez « fichiers de pagination » dans les fichiers d'aide Windows. Suivez les instructions de modification de la taille du fichier de pagination de mémoire virtuelle.

  • Systèmes d'exploitation clients Linux : les systèmes d'exploitation Linux appellent leur espace d'échange fichiers d'échange. Pour plus d'informations sur l'augmentation de la taille des fichiers d'échange, reportez-vous aux pages du manuel Linux suivantes :

    • mkswap : configure une zone d'échange Linux.

    • swapon : active les périphériques et fichiers pour la pagination et l'échange.

L'espace d'échange est plus susceptible d'être insuffisant sur les systèmes d'exploitation invités avec beaucoup de mémoire et de petits disques virtuels (par exemple, une machine virtuelle avec 8 Go de RAM et un disque virtuel de 2 Go).

Remarque :

N'enregistrez pas les fichiers d'échange sur des LUN à allocation dynamique. L'exécution d'une machine virtuelle à l'aide d'un fichier d'échange stocké sur un LUN à allocation dynamique peut provoquer une défaillance de l'augmentation du fichier d'échange, ce qui peut entraîner l'arrêt de la machine virtuelle.

Lorsque vous créez un fichier d'échange volumineux (par exemple, supérieur à 100 Go), la durée de la mise sous tension de la machine virtuelle peut augmenter considérablement. Pour éviter cela, définissez une réservation élevée pour les machines virtuelles de grande capacité.

Vous pouvez également placer des fichiers d'échange sur un stockage moins coûteux en utilisant les fichiers d'échange de l'hôte local.