Le stockage que vous configurez pour un hôte peut comprendre un ou plusieurs réseaux de zone de stockage (SAN) utilisant iSCSI. Lorsque vous configurez iSCSI sur un hôte, vous pouvez prendre plusieurs mesures pour réduire les risques de sécurité.

iSCSI est un moyen d'accéder aux périphériques SCSI et d'échanger des enregistrements de données à l'aide du protocole TCP/IP sur un port réseau plutôt que via une connexion directe à un périphérique SCSI. Dans les transactions iSCSI, des blocs de données SCSI brutes sont encapsulés dans des enregistrements iSCSI et transmis au périphérique demandant ou à l'utilisateur.

Les SAN iSCSI vous permettent d'utiliser efficacement les infrastructures Ethernet existantes pour permettre aux hôtes d'accéder aux ressources de stockage qu'ils peuvent partager de manière dynamique. Les SAN iSCSI offrent une solution de stockage économique pour les environnements reposant sur un pool de stockage pour servir de nombreux utilisateurs. Comme pour tout système en réseau, vos SAN iSCSI peuvent être soumis à des défaillances de sécurité.

Remarque :

Les contraintes et les procédures de sécurisation d'un SAN iSCSI sont semblables à celles des adaptateurs iSCSI matériels que vous pouvez utiliser avec les hôtes et à celles des iSCSI configurés directement via l'hôte.