vCenter Single Sign-On prend en charge l'authentification, ce qui signifie qu'il détermine si un utilisateur peut accéder à l'intégralité des composants vSphere ou pas. En outre, chaque utilisateur doit être autorisé à consulter ou à manipuler les objets vSphere.

vCenter Server permet un contrôle plus complet des permissions en général grâce aux autorisations et aux rôles. Passez d'abord en revue les informations existantes concernant l'héritage des autorisations, la validation des autorisations et les rubriques en rapport. Passez ensuite aux tâches de gestion des utilisateurs de vCenter Server (Tâches de gestion des utilisateurs vCenter).