Les utilisateurs qui peuvent se connecter à vCenter Server après une mise à niveau varient selon la version à partir de laquelle vous procédez à la mise à niveau et la configuration du déploiement.

Dans les mises à niveau vers vCenter Server 5.0 et versions antérieures, qui n'incluent pas un service vCenter Single Sign-On, les utilisateurs du système d'exploitation local et les utilisateurs Active Directory qui sont enregistrés sur un système vCenter Server continuent d'utiliser le système vCenter Server mis à niveau.

Ce comportement change si vous procédez à une mise à niveau à partir d'une version qui n'inclut pas vCenter Single Sign-On vers une version qui l'inclut : vCenter Server version 5.1 ou vCenter Server version 5.5.

Remarque :

Avec vCenter Single Sign-On, les utilisateurs du système d'exploitation local deviennent beaucoup moins importants que les utilisateurs d'un service d'annuaire comme Active Directory. En conséquence, il n'est pas toujours possible, voire même souhaitable, de conserver les utilisateurs du système d'exploitation local comme utilisateurs authentifiés.

Après la mise à niveau à partir d'une version antérieure à la version 5.1, vous pouvez être invité à vous identifier en tant qu'administrateur du dossier racine dans la hiérarchie de l'inventaire vSphere lors de l'installation. Cette situation peut se produire en raison de modifications apportées aux banques d'utilisateurs entre les versions antérieures à la version 5.1 et les versions 5.1 et ultérieures de vSphere. Reportez-vous à la section Héritage hiérarchique des autorisations.

Mise à niveau à l'aide de l'option d'installation simple

Une mise à niveau à l'aide de l'option d'installation simple installe ou met à niveau un système vCenter Server et ses composants associés.

Si vous procédez à une mise à niveau vers vCenter Server 5.5 à partir d'une version de vCenter Server qui n'inclut pas vCenter Single Sign-On, vCenter Single Sign-On reconnaît les utilisateurs existants du système d'exploitation local. En outre, l'utilisateur administrator@vsphere.local peut se connecter en tant qu'un utilisateur administrateur à vCenter Single Sign-On et à vCenter Server. Si votre installation précédente prenait en charge les utilisateurs Active Directory, vous pouvez ajouter le domaine Active Directory comme source d'identité.

Si vous procédez à une mise à niveau de vCenter Single Sign-On et de vCenter Server, vCenter Single Sign-On reconnaît les utilisateurs existants du système d'exploitation local. En outre, l'utilisateur administrator@vsphere.local peut se connecter à vCenter Single Sign-On et à vCenter Server en tant qu'utilisateur administrateur. Si votre installation précédente incluait un domaine Active Directory comme source d'identité, cette source d'identité est toujours disponible après la mise à niveau. Dans la mesure où vCenter Server prend uniquement en charge la source d'identité par défaut, il peut être nécessaire que les utilisateurs spécifient le domaine lorsqu'ils se connectent (DOMAIN\user).

Mise à niveau personnalisée

Une mise à niveau personnalisée peut installer différents composants de vCenter Server sur différentes machines ou installer un deuxième système vCenter Server sur la même machine. Vous utilisez également l'option d'installation personnalisée pour mettre à niveau un environnement qui est installé dans différents emplacements.

Si vous procédez à une mise à niveau vers vCenter Server 5.5 à partir d'une version de vCenter Server qui n'inclut pas vCenter Single Sign-On, et que vous installez vCenter Single Sign-On sur une autre machine que celle de vCenter Server, vCenter Single Sign-On ne reconnaît pas les utilisateurs existants du système d'exploitation local. L'utilisateur administrator@vsphere.local peut se connecter à vCenter Single Sign-On et vCenter Server en tant qu'utilisateur administrateur. Si votre installation précédente prenait en charge les utilisateurs Active Directory, vous pouvez ajouter le domaine Active Directory comme source d'identité.

Si vous mettez à niveau vCenter Server à partir d'une version qui inclut vCenter Single Sign-On en mode multisite, et si les différents systèmes vCenter Server utilisent la configuration Linked Mode, vous devez d'abord effectuer une resynchronisation. Vous pouvez ensuite mettre à niveau toutes les instances de vCenter Single Sign-On et maintenir la fonctionnalité Linked Mode. La configuration Linked Mode est requise pour disposer d'une vue unique de tous les systèmes vCenter Server. vCenter Single Sign-On multisite est pris en charge uniquement si la version de tous les nœuds est identique.

Si vous mettez à niveau vCenter Server à partir d'une version qui inclut vCenter Single Sign-On en mode haute disponibilité, vous devez mettre à niveau toutes les instances haute disponibilité de vCenter Single Sign-On. Effectuez d'abord la mise à niveau, puis configurez la haute disponibilité en protégeant vCenter Server et vCenter Single Sign-On avec VMware HA ou VMware Heartbeat une fois la mise à niveau terminée.

Remarque :

Lorsque vous installez le composant de vCenter Single Sign-On qui est inclus avec vCenter Server version 5.5 dans plusieurs emplacements, le service d'annuaire VMware est mis à jour pour toutes les instances de vCenter Single Sign-On si vous effectuez une modification dans un emplacement.