Pour utiliser le service d'authentification vSphere Authentication Proxy, vous devez installer le service sur une machine hôte.

Avant de commencer

  • Vérifiez que vous disposez des privilèges d'administrateur sur la machine hôte sur laquelle vous installez le service vSphere Authentication Proxy.

  • Vérifiez que la machine hôte utilise Windows Installer 3.0 ou une version ultérieure.

  • Vérifiez que la machine hôte est dotée d'un processeur et d'un système d'exploitation compatibles. vSphere Authentication Proxy prend en charge les mêmes processeurs et systèmes d'exploitation que vCenter Server.

  • Vérifiez que la machine hôte possède une adresse IPv4 valide. Vous pouvez installer vSphere Authentication Proxy sur une machine hôte exclusivement en mode IPv4 ou en mode mixte IPv4/IPv6, mais vous ne pouvez pas installer vSphere Authentication Proxy sur une machine hôte en mode IPv6.

  • Si vous installez vSphere Authentication Proxy sur une machine hôte Windows Server 2008 R2, téléchargez et installez le correctif logiciel Windows décrit dans Windows KB Article 981506 sur le site Web support.microsoft.com. Si vous n'installez pas ce correctif, l'initialisation d'Authentication Proxy Adapter échoue. Ce problème est accompagné de messages d'erreur consignés dans camadapter.log similaires à Échec de la liaison du site Web CAM avec CTL et Échec de l'initialisation de CAMAdapter.

Collectez les informations suivantes pour terminer l'installation :

  • L'emplacement d'installation de vSphere Authentication Proxy si vous n'utilisez pas l'emplacement par défaut.

  • L'adresse IP ou le nom d'hôte, le port HTTP et les informations d'identification du système vCenter Server auquel vSphere Authentication Proxy doit se connecter.

  • Le nom d'hôte ou l'adresse IP pour identifier la machine hôte vSphere Authentication Proxy sur le réseau.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Vous pouvez installer vSphere Authentication Proxy sur la même machine que le système vCenter Server associé ou sur une machine différente disposant d'une connexion réseau au vCenter Server. vSphere Authentication Proxy n'est pas compatible avec les versions vCenter Server antérieures à la version 5.0.

Le service vSphere Authentication Proxy se lie à une adresse IPv4 pour communiquer avec vCenter Server, et ne prend pas en charge IPv6. vCenter Server peut être installé sur une machine hôte exclusivement en mode IPv4, en mode mixte IPv4/IPv6 ou exclusivement en mode IPv6, mais la machine qui se connecte à vCenter Server via vSphere Client doit disposer d'une adresse IPv4 pour que le service vSphere Authentication Proxy fonctionne.

Procédure

  1. Sur la machine hôte sur laquelle vous avez installez le service vSphere Authentication Proxy, installez .NET Framework 3.5.
  2. Installez vSphere Auto Deploy.

    Il n'est pas nécessaire d'installer Auto Deploy sur la même machine hôte que le service vSphere Authentication Proxy.

  3. Ajoutez au domaine la machine hôte sur laquelle vous aller installer le service proxy d'authentification.
  4. Utilisez le compte Administrateur de domaine pour vous connecter à la machine hôte.
  5. Dans l'inventaire du logiciel d'installation, faites un double clic sur le fichier autorun.exe pour lancer l'installation.
  6. Sélectionnez VMware vSphere Authentication Proxy et cliquez sur Installer.
  7. Suivez les invites de l'assistant pour terminer l'installation.

    Au cours de l'installation, le service d'authentification s'enregistre dans l'instance vCenter Server où Auto Deploy est enregistré.

Résultats

Le service de proxy d'authentification est installé sur la machine hôte.

Remarque :

Lorsque vous installez le service vSphere Authentication Proxy, le programme d'installation crée un compte de domaine avec les privilèges appropriés pour exécuter le service proxy d'authentification. Le nom de compte commence par le préfixe CAM- et possède un mot de passe de 32 caractères généré de manière aléatoire associé. Le mot de passe n'expire jamais. Ne changez pas les paramètres du généraux.

Que faire ensuite

Configurez l'hôte pour utiliser le service de proxy d'authentification pour rejoindre le domaine.