Lorsque vous activez Fault Tolerance (FT), VMware vLockstep capture les entrées et les événements qui se produisent sur une machine virtuelle principale et les transmet à la machine virtuelle secondaire qui est exécutée sur un autre hôte.

Le trafic de la journalisation entre les machines virtuelles primaires et secondaires est chiffré et contient un réseau client et des données E/S de stockage, ainsi que le contenu de la mémoire du système d'exploitation invité. Ce trafic peut inclure des données sensibles telles que des mots de passe en texte brut. Pour éviter que ces données ne soient divulguées, assurez-vous que ce réseau est sécurisé, notamment pour éviter les « attaques de l'intercepteur ». Par exemple, vous pouvez utiliser un réseau privé pour le trafic de la journalisation de la tolérance aux pannes.