Lorsque vous créez une machine virtuelle, une certaine quantité d'espace de stockage sur une banque de données est allouée aux fichiers du disque virtuel.

Par défaut, ESXi offre une méthode de provisionnement classique d'espace de stockage pour les machines virtuelles. Cette méthode vous permet d'estimer la quantité de stockage dont la machine virtuelle aura besoin pour tout son cycle de vie. Vous allouez ensuite une quantité fixe d'espace de stockage à son disque virtuel à l'avance, par exemple, 40 Go, et vous avez tout l'espace alloué au disque virtuel. Un disque virtuel qui occupe immédiatement tout l'espace alloué est appelé un disque statique.

ESXi prend en charge le provisionnement dynamique pour les disques virtuels. La fonctionnalité de provisionnement dynamique au niveau du disque vous permet de créer des disques virtuels dans un format dynamique. Pour un disque virtuel dynamique, 
ESXi alloue tout l'espace requis pour les activités actuelles et futures du disque, par exemple 40 Go. Toutefois, le disque dynamique utilise uniquement l'espace de stockage nécessaire aux opérations initiales du disque. Dans cet exemple, le disque à provisionnement dynamique occupe uniquement 20 Go de stockage. Alors que le disque a besoin de plus d'espace, il peut s'étendre et occuper son espace alloué de 40 Go.

Figure 1. Disques virtuels statiques et dynamiques
Le graphique montre deux machines virtuelles, l'une utilisant un disque statique et l'autre un disque virtuel dans le format dynamique.