Lorsque vous utilisez Virtual SAN, vous pouvez définir les besoins en stockage d'une machine virtuelle, par exemple, les performances et la disponibilité, sous la forme d'une stratégie. Les exigences de la stratégie sont ensuite envoyées à la couche de Virtual SAN lors de la création d'une machine virtuelle. Le disque virtuel est distribué dans la banque de données de Virtual SAN pour répondre aux exigences.

Lorsque vous activez Virtual SAN sur un cluster hôte, une banque de données de Virtual SAN unique est créée. En outre, l'activation de Virtual SAN configure et enregistre les fournisseurs de stockage Virtual SAN. Les fournisseurs de stockage Virtual SAN sont des composants logiciels intégrés qui fournissent des capacités de banque de données à vCenter Server.

Une capacité de stockage est généralement représentée par une paire clé-valeur, où la clé est une propriété spécifique que la banque de données peut offrir et la valeur est une mesure, ou une plage, que la banque de données garantit pour un objet provisionné, par exemple un objet de métadonnées de machine virtuelle ou un disque virtuel. Vous pouvez également utiliser des balises pour créer des capacités de stockage définies par l'utilisateur et y faire référence lors de la définition d'une stratégie de stockage pour une machine virtuelle. Pour plus d'informations sur l'utilisation et l'application de balises aux banques de données, consultez Présentation des capacités de stockage.

Lorsque vous connaissez les besoins en stockage de vos machines virtuelles, vous pouvez créer une stratégie de stockage faisant référence aux capacités que la banque de données annonce. Vous pouvez créer plusieurs stratégies pour capturer différents types ou différentes classes d'exigences.

Vous pouvez appliquer ces stratégies de stockage lorsque vous créez ou modifiez des machines virtuelles.

Remarque :

Si vous n'appliquez pas de stratégie de stockage à une machine virtuelle, celle-ci utilisera la stratégie de Virtual SAN par défaut qui définit un nombre de pannes à tolérer et une bande de disque par objet unique.

Tableau 1. Attributs d'une stratégie de stockage

Capacité

Description

Nombre de pannes tolérées

Définit le nombre de pannes d'hôte, de disque ou de réseau qu'un objet de machine virtuelle peut tolérer. Pour n pannes tolérées, n+1 copies de l'objet de machine virtuelle sont créées et 2n+1 hôtes avec stockage sont requis.

La valeur par défaut est 1. La valeur maximale est 3.

Remarque :

Si l'hôte est membre d'un cluster Virtual SAN et si un objet de machine virtuelle sur l'hôte utilise le paramètre Nombre de pannes tolérées=0 dans sa stratégie de stockage, l'hôte peut rencontrer des délais inhabituels lorsqu'il passe en mode de maintenance. Ce retard se produit du fait que Virtual SAN doit évacuer cet objet de l'hôte afin que l'opération de maintenance s'effectue correctement.

Nombre de bandes de disque par objet

Nombre de disques HDD sur lesquels chaque réplique d'un objet de machine virtuelle est agrégée par bandes. Une valeur supérieure à 1 peut donner de meilleures performances, mais peut aussi engendrer une plus grande sollicitation des ressources système.

La valeur par défaut est 1. La valeur maximale est 12.

Réservation d'espace de l'objet

Pourcentage de la taille logique de l'objet devant être réservé, ou provisionné de façon statique, pendant la création de la machine virtuelle. Le reste de l'objet de stockage bénéficie d'un provisionnement dynamique. Cette valeur s'applique uniquement lorsque vous choisissez le provisionnement dynamique pour un disque virtuel. Si votre disque est provisionné de façon statique, 100 % est réservé automatiquement.

La valeur par défaut est 0 %. La valeur maximale est 100 %.

Réservation du cache de lecture flash

Capacité du disque SSD réservée au cache de lecture pour l'objet de machine virtuelle. Elle est exprimée en pourcentage de la taille logique de l'objet. Elle doit être utilisée uniquement pour résoudre les problèmes de performances de lecture. La capacité de mémoire flash réservée ne peut pas être utilisée par d'autres objets. La mémoire flash non réservée est partagée équitablement entre tous les objets.

La valeur par défaut est 0 %. La valeur maximale est 100 %.

Remarque :

Par défaut, Virtual SAN alloue dynamiquement un cache de lecture aux objets de stockage à la demande. Cette solution garantit une utilisation souple et optimale des ressources. Par conséquent, vous n'avez généralement pas à modifier la valeur par défaut 0 de ce paramètre.

Soyez prudent si vous devez augmenter la valeur pour résoudre un problème de performances. Une réservation de cache surprovisionnée sur plusieurs machines virtuelles peut entraîner un gaspillage d'espace SSD dans des réservations excessives et la non-disponibilité de cet espace pour traiter les charges de travail ponctuelles. Cela peut entraîner une dégradation des performances.

Forcer le provisionnement

Si l'option est définie sur Oui, l'objet sera provisionné même si stratégie spécifiée dans la stratégie de stockage ne peut pas être satisfaite par la banque de données. Utilisez ce paramètre dans les scénarios d'amorçage ou lors d'une coupure lorsque le provisionnement standard n'est plus possible.

La valeur par défaut Non est acceptable pour la plupart des environnements de production. Virtual SAN tente de provisionner une machine virtuelle même lorsqu'il est impossible de satisfaire toutes les exigences.