Pour communiquer entre eux, les initiateurs iSCSI et les cibles établissent des sessions iSCSI. Vous pouvez consulter et gérer les sessions iSCSI grâce à vSphere CLI.

Par défaut, les initiateurs iSCSI logiciel et matériels dépendants lancent une session iSCSI entre chaque port d'initiateur et chaque port cible. Si votre initiateur ou cible iSCSI possède plus d'un seul port, votre hôte peut établir plusieurs sessions. Le nombre de sessions par défaut pour chaque cible est égal au nombre de ports sur les adaptateurs iSCSI multiplié par le nombre de ports cibles.

Grâce à vSphere CLI, vous pouvez afficher toutes les sessions en cours afin de les analyser et les déboguer. Pour créer davantage de chemins vers les systèmes de stockage, augmentez le nombre de sessions par défaut en dupliquant les sessions existantes entre l'adaptateur iSCSI et les ports cibles.

Vous pouvez aussi établir une session avec un port cible spécifique. Une telle session peut être utile si votre hôte se connecte à un système de stockage à port unique, qui présente par défaut un port cible unique à votre initiateur, mais qui peut rediriger des sessions supplémentaires vers un port cible différent. L'établissement d'une nouvelle session entre votre initiateur iSCSI et un autre port cible crée un chemin supplémentaire vers le système de stockage.

Les considérations s'appliquent à la gestion des sessions iSCSI :

  • Certains systèmes de stockage ne prennent pas en charge les sessions multiples à partir du même nom d'initiateur ou point terminal. Dans un tel cas, les tentatives de créer les sessions multiples vers telles cibles peuvent provoquer une instabilité de votre environnement iSCSI.

  • Les fournisseurs de stockages peuvent fournir des gestionnaires de sessions automatiques. L'utilisation des gestionnaires de sessions automatiques pour ajouter ou supprimer des sessions, ne garantit pas des résultats durables et peut perturber les performances du stockage.