Cette rubrique récapitule les caractéristiques applicables à Virtual SAN, ainsi que ses clusters et banques de données.

Lorsque vous utilisez Virtual SAN, tenez compte des aspects suivants :

  • Virtual SAN est directement mis en œuvre dans l'hyperviseur ESXi.

  • Virtual SAN prend en charge des fonctions VMware qui nécessitent un stockage partagé, telles que HA, vMotion et DRS. Par exemple, si un hôte devient surchargé, DRS peut migrer des machines virtuelles vers d'autres hôtes du cluster.

  • Virtual SAN s'intègre aux fonctions de gestion de données de vSphere traditionnellement utilisées avec un stockage VMFS et NFS. Ces fonctions incluent des snapshots, des clones liés, vSphere Replication et des API vSphere pour Data Protection.

  • Associé à des stratégies de stockage de machine virtuelle, Virtual SAN prend en charge une approche de stockage axée sur la machine virtuelle.

Limitations de Virtual SAN

  • Virtual SAN ne prend pas en charge plusieurs clusters de Virtual SAN par hôte.

  • Virtual SAN ne prend pas en charge les machines virtuelles disposant de disques virtuels de grande capacité ou les disques d'une capacité supérieure à 2 To.

  • Virtual SAN prend uniquement en charge le stockage SATA, SAS, HDD et PCIe. Vous ne pouvez pas utiliser un stockage raccordé au moyen d'une connexion USB, Fibre Channel ou iSCSI.

  • Virtual SAN ne prend pas en charge les fonctions suivantes : Fault Tolerance, vSphere DPM et Storage I/O Control.

  • Virtual SAN ne prend pas le charge les disques SE Sparse.

  • Virtual SAN ne prend pas en charge les réservations SCSI.

  • Virtual SAN ne prend pas en charge RDM, VMFS, la partition de diagnostic et d'autres fonctionnalités d'accès au disque.

Caractéristiques d'un cluster de Virtual SAN

  • Les clusters de Virtual SAN peuvent inclure des hôtes comportant des disques de stockage ou qui en sont dépourvus. L'exigence minimale est de trois hôtes comportant des disques de stockage.

  • Si un hôte met à disposition des périphériques de stockage, il doit disposer d'un disque SSD et d'au moins un disque HDD.

  • Seuls les périphériques locaux ou directement raccordés peuvent participer à un cluster de Virtual SAN. Virtual SAN n'utilise pas d'autre stockage, tel que SAN ou NAS, raccordé au cluster.

  • Virtual SAN utilise des disques entiers, y compris des disques SSD et des disques de données, et ne partage pas de disques avec d'autres fonctions.

  • Vous pouvez avoir plusieurs clusters de Virtual SAN pour chaque instance de vCenter Server.

Caractéristiques d'une banque de données de Virtual SAN

  • Virtual SAN crée une banque de données de Virtual SAN unique accessible par tous les hôtes dans le cluster, qu'ils disposent ou non de disques. Tous les hôtes peuvent également monter n'importe quelle autre banque de données, VMFS ou NFS.

  • Si vous avez plusieurs clusters de Virtual SAN pour chaque vCenter Server, chaque cluster fournit une banque de données de Virtual SAN. Vous pouvez utiliser Storage vMotion pour déplacer des machines virtuelles entre des banques de données de Virtual SAN.

  • Seuls les disques HDD contribuent à l'augmentation de la capacité de la banque de données. La capacité des disques SSD n'est pas prise en compte comme partie intégrante de la banque de données.

  • En mode automatique, une banque de données de Virtual SAN augmente de manière dynamique à mesure que vous ajoutez des hôtes à un cluster de Virtual SAN, ou des disques à un membre du cluster.