Lorsque vous préparez votre système de stockage SAN iSCSI pour qu'il fonctionne avec ESXi, vous devez suivre les conditions générales spécifiques qui s'appliquent à tous les systèmes de stockage.

Pour tous les systèmes de stockage, il existe les conditions générales suivantes :

  • Les LUN doivent être présentés à chaque HBA de chaque hôte avec le même ID de LUN. Si des numéros différents sont utilisés, les hôtes ESXi ne reconnaissent pas différents chemins d'accès au même LUN. Étant donné que les instructions sur la configuration des ID de LUN SAN identiques sont spécifiques à chaque fournisseur, consultez votre documentation de stockage pour obtenir plus d'informations.

  • Sauf mention particulière pour des systèmes de stockage individuels décrits dans ce chapitre, définissez le type d'hôte des LUN présentés à ESXi sur Linux ou Linux Cluster, si applicable à votre système de stockage. La méthode utilisée par l'ESXi pour accéder au système de stockage est la plus compatible avec un accès Linux. Toutefois, cela peut varier en fonction du système de stockage que vous utilisez.

  • Si vous utilisez vMotion, DRS ou HA, veillez à ce que les hôtes source et cible des machines virtuelles puissent voir les mêmes LUN avec des ID de LUN identiques. Les administrateurs SAN peuvent trouver peu intuitif que plusieurs hôtes voient les mêmes LUN car ils peuvent alors être concernés par la corruption des données. Toutefois, VMFS empêche que plusieurs machines virtuelles n'écrivent sur le même fichier au même moment. Il est donc approprié de fournir les LUN à tous les systèmes ESXi requis.

  • Si l'authentification CHAP n'est pas configurée sur les LUN auxquels vous accédez, vous devez également désactiver CHAP sur l'hôte ESXi. Sinon, l'authentification du système de stockage échoue, même si les LUN n'ont aucune exigence CHAP.