Les fournisseurs de stockage peuvent demander que les machines virtuelles dotées de RDM (matériel version 8) ignorent les données SCSI INQUIRY mises en cache par ESXi.

Problème

Certains systèmes d'exploitation invités ou certaines applications s'exécutant sur des machines virtuelles dotées de RDM font état d'un comportement imprévisible.

Ce comportement peut provenir des données SCSI INQUIRY mises en cache qui interfèrent avec les applications et les systèmes d'exploitation invités particuliers.

Lorsque l'hôte ESXi se connecte d'abord à un périphérique de stockage sur un SAN, il lance la commande SCSI INQUIRY pour obtenir des données d'identification de base à partir du périphérique. Par défaut ESXi met en cache les données SCSI INQUIRY reçues (Standard, page 80 et page 83) et les données restent par la suite inchangées.

Procédure

Configurez la machine virtuelle dotée de RDM afin d'ignorer la mise en cache de SCSI INQUIRY en ajoutant le paramètre suivant au fichier .vmx.
scsix:y.ignoreDeviceInquiryCache = "true"

x est le nombre de contrôleurs SCSI et y le nombre cible SCSI du RDM.

Ce paramètre étant configurable uniquement sur des machines virtuelles dotées de matériel version 8, mettez à niveau la machine virtuelle avant d'ajouter le paramètre.

Activez ce paramètre seulement lorsque votre fournisseur de stockage vous recommande de le faire. Ce paramètre est nécessaire juste pour un nombre limité de baies de stockage et uniquement pour des systèmes d'exploitation invités particuliers.