vCenter Server utilise le contrôle d'admission pour garantir que suffisamment de ressources d'un cluster vSphere HA sont réservées pour la récupération de la machine virtuelle dans le cas d'une défaillance d'hôte. Si le contrôle d'admission vSphere HA ne fonctionne pas correctement, il n'existe aucune garantie pour que toutes les machines virtuelles du cluster puissent être redémarrées après une défaillance d'hôte.