Sous certaines conditions, la conversion d'une configuration LACP existante vers la prise en charge étendue du protocole LACP sur vSphere Distributed Switch 5.5 peut échouer.

Problème

Après la mise à niveau d'un vSphere Distributed Switch vers la version 5.5, lorsque vous initiez la conversion vers la prise en charge étendue du protocole LACP à partir d'une configuration LACP existante, la conversion échoue en cours de processus.

La conversion d'une configuration LACP existante vers la prise en charge étendue du protocole LACP inclut plusieurs tâches de reconfiguration du commutateur distribué. La conversion peut échouer si un autre utilisateur reconfigure le commutateur distribué pendant la conversion. Par exemple, les cartes réseau physiques des hôtes peuvent avoir été réaffectées à d'autres liaisons montantes ou la configuration d'association et de basculement des groupes de ports distribués a peut-être été modifiée.

L'échec peut également provenir de la déconnexion de certains hôtes pendant la conversion.

Résultats

Lorsque la conversion vers la prise en charge étendue du protocole LACP échoue à un certain stade, elle n'est effectuée que partiellement. Vous devez vérifier la configuration du commutateur distribué et des hôtes participants pour identifier les objets ayant une configuration LACP incomplète.

Vérifiez la configuration cible devant résulter de chaque étape de conversion dans l'ordre indiqué dans le tableau. Après avoir déterminé l'étape à laquelle la conversion a échoué, terminez manuellement sa configuration cible, puis exécutez les étapes suivantes.

Tableau 1. Procédure d'exécution manuelle de la conversion vers le protocole LACP étendu


Étape de conversion

État de la configuration cible

Solution

1. Créez un nouveau LAG.

Un LAG venant d'être créé doit être présent sur le commutateur distribué.

Vérifiez la configuration LACP du commutateur distribué et créez un LAG si ce n'est pas déjà fait.

2. Créez une configuration d'association et de basculement LACP intermédiaire sur les groupes de ports distribués.

Le LAG nouvellement créé doit être en veille pour vous permettre de migrer les cartes réseau physiques vers le LAG sans perte de connectivité.

Vérifiez la configuration d'association et de basculement du groupe de ports distribués. Configurez le nouveau LAG en veille si ce n'est pas déjà fait.

Si vous ne souhaitez pas utiliser un LAG pour gérer le trafic de tous les groupes de ports distribués, remettez la configuration d'association et de basculement à un état où les liaisons montantes autonomes sont actives et le LAG est inutilisé.

3. Réattribuez les cartes réseau physiques des liaisons montantes autonomes aux ports LAG.

Toutes les cartes réseau physiques des ports LAG doivent être réaffectées des liaisons montantes autonomes aux ports LAG.

Vérifiez si les cartes réseau physiques sont attribuées aux ports LAG. Attribuez une carte réseau physique à chaque port LAG.

Remarque :

Le LAG doit rester en veille dans l'ordre d'association et de basculement des groupes de ports distribués pendant que vous réaffectez les cartes réseau physiques aux ports LAG.

4. Créez la configuration d'association et de basculement LACP finale sur les groupes de ports distribués.

La configuration d'association et de basculement LACP finale se présente comme suit.

  • Actif(ve) : uniquement le nouveau LAG

  • En veille : vide

  • Inutilisé : toutes les liaisons montantes autonomes

Vérifiez la configuration d'association et de basculement du groupe de ports distribués. Créez une configuration d'association et de basculement LACP valide pour tous les groupes de ports distribués auxquels vous souhaitez appliquer le protocole LACP.

Exemple

Par exemple, supposons que vous vérifiez qu'un nouveau LAG a été créé sur le commutateur distribué et qu'une configuration d'association et de basculement intermédiaire a été créée pour les groupes de ports distribués. Vous continuez à vérifier si des cartes réseau physiques sont attribuées aux ports LAG. Vous découvrez que les cartes réseau physiques de certains hôtes n'ont pas été attribuées aux ports LAG, et vous attribuez les cartes réseau manuellement. Vous terminez la conversion en créant la configuration d'association et de basculement LACP finale pour les groupes de ports distribués.