Vous pouvez exécuter Update Manager sur n'importe quel système ayant la configuration matérielle minimale.

La configuration matérielle minimale pour Update Manager varie en fonction de la manière dont Update Manager déployé. Si la base de données est installée sur la même machine qu'Update Manager, les exigences de taille de mémoire et de vitesse de processeur sont supérieures. Pour garantir des performances acceptables, vérifiez que le système dispose de la configuration matérielle minimale.

Tableau 1. Exigences minimales en terme de matériel

Matériel

Spécifications

Processeur

Processeur Intel ou AMD x86 avec deux ou plusieurs cœurs logiques, chacun cadencé à 2 GHz

Mise en réseau

10/100 Mbps

Pour obtenir des performances optimales, utilisez une connexion Gigabit entre Update Manager et les hôtes ESX/ESXi.

Mémoire

2 Go de RAM si Update Manager et vCenter Server se trouvent sur des machines différentes.

4 Go de RAM Go si Update Manager et vCenter Server se trouvent sur la même machine.

Update Manager utilise une base de données SQL Server ou Oracle. Il est conseillé d'utiliser une base de données dédiée pour Update Manager et non pas une base de données partagée avec vCenter Server et de sauvegarder régulièrement la base de données. La meilleure pratique consiste à placer la base de données sur le même ordinateur que Update Manager ou sur un ordinateur du réseau local.

Selon la taille du déploiement, Update Manager nécessite un espace libre minimal par mois pour l'utilisation de la base de données. Pour plus d'informations sur les exigences d'espace, voir le document VMware vCenter Update Manager Sizing Estimator.

Pour plus d'informations sur les spécifications matérielles ESXi 5.x et vCenter Server 5.x, voir Spécifications système.