Les mises à jour d'hôtes ESX/ESXi peuvent impliquer de faire passer les hôtes en mode maintenance avant qu'elles ne puissent être appliquées. Update Manager fait passer les hôtes ESX/ESXi en mode maintenance avant d'appliquer ces mises à jour. Vous pouvez configurer comment Update Manager répond si l'hôte échoue à entrer en mode maintenance.

Avant de commencer

Connectez vSphere Client à un système vCenter Server avec lequel Update Manager est enregistré et sur la page d'Accueil, cliquez sur Update Manager sous Solutions et Applications. Si votre système vCenter Server fait partie d'un groupe connecté en vCenter Linked Mode, vous devez spécifier l'instance d'Update Manager à utiliser en sélectionnant le nom du système correspondant vCenter Server dans la barre de navigation.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Vous ne pouvez pas exécuter la migration des machines virtuelles avec vMotion pour les hôtes qui se trouvent dans un conteneur autre qu'un cluster ou pour des hôtes individuels. Si vCenter Server ne peut pas migrer les machines virtuelles vers un autre hôte, vous pouvez définir l'action d'Update Manager.

Les hôtes qui font partie d'un cluster Virtual SAN peuvent entrer en mode de maintenance uniquement un par un. Il s'agit d'une spécificité des clusters Virtual SAN.

Si un hôte est un membre d'un cluster Virtual SAN et si l'une des machines virtuelles sur l'hôte utilise une stratégie de stockage de machine virtuelle avec pour paramètre « Nombre d'échecs à tolérer=0 », l'hôte risque de présenter des retards inhabituels en entrant en mode de maintenance. Ces retards se produisent du fait que Virtual SAN doit migrer les données de la machine virtuelle d'un disque vers un autre dans le cluster de la banque de données Virtual SAN. Les retards peuvent durer plusieurs heures. Vous pouvez contourner ce problème en définissant le paramètre « Nombre d'échecs à tolérer=1 » pour la stratégie de stockage de machine virtuelle, ce qui entraîne la création de deux copies de fichiers de la machine virtuelle dans la banque de données Virtual SAN.

Procédure

  1. Dans l'onglet Configuration, sous Paramètres, cliquez sur Paramètres de l'hôte/cluster ESX.
  2. Sous Paramètres du mode maintenance, sélectionnez une option dans le menu déroulant État d'alimentation VM pour déterminer le changement de l'état d'alimentation des machines virtuelles et des dispositifs exécutés sur l'hôte devant être corrigé.

    Option

    Description

    Mise hors tension des machines virtuelles

    Mettre hors tension toutes les machines virtuelles et les dispositifs virtuels avant la correction.

    Suspendre les machines virtuelles

    Suspendre toutes les machines virtuelles et les dispositifs virtuels en cours d'exécution avant la correction.

    Ne pas modifier l'état d'alimentation VM

    Laisser les machines virtuelles et les dispositifs virtuels dans leur état actuel d'alimentation. Il s'agit du paramètre par défaut.

  3. (Facultatif) : Sélectionnez Réessayer de passer en mode maintenance en cas d'échec, définissez le délai avant une nouvelle tentative et le nombre de tentatives.

    Si un hôte ne parvient pas à passer en mode maintenance avant la correction, Update Manager attend pendant le délai de tentative et réessaye de mettre l'hôte en mode maintenance autant de fois que vous l'indiquez dans le champ Nombre de tentatives.

  4. (Facultatif) : Sélectionnez Désactiver temporairement les unités de support amovibles qui pourraient empêcher un hôte de passer en mode de maintenance.

    Update Manager ne corrige pas les hôtes sur lesquels les machines virtuelles ont des lecteurs CD/DVD ou de disquette connectés. Tous les lecteurs de média amovibles connectés aux machines virtuelles sur un hôte peuvent empêcher ce dernier de passer en mode maintenance et interrompre la correction.

    Après la correction, Update Manager reconnecte les unités portables si elles sont toujours disponibles.

  5. Cliquez sur Appliquer.

Résultats

Ces paramètres deviennent les paramètres d'action par défaut. Vous pouvez définir des paramètres différents lorsque vous configurez des tâches de correction individuelles.