Pour la mise à niveau de vCenter Server Appliance, vous pouvez déployer une nouvelle version du dispositif et importer l'identité du réseau de votre vCenter Server Appliance existant.

Avant de commencer

  • Vérifiez que les horloges de toutes les machines du réseau vSphere sont synchronisées. Reportez-vous à la section Synchronisation des horloges sur le réseau vSphere.

  • Si votre dispositif vCenter Server Appliance utilise une instance externe de vCenter Single Sign-On, mettez à niveau Single Sign-On vers la même version que celle du dispositif vCenter Server Appliance vers laquelle vous effectuez la mise à niveau.

  • Vérifiez que le certificat SSL de vCenter Server destiné à votre dispositif vCenter Server Appliance existant est correctement configuré. Reportez-vous à l'article 2057223 de la base de connaissances VMware.

  • Sauvegardez la base de données de vCenter Server.

  • Créez un snapshot du dispositif vCenter Server Appliance.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Remarque :

La mise à niveau de la version 5.0 vers la version 5.5 est légèrement différente de celle de la version 5.1 vers la version 5.5. Les options permettant de définir des rôles ne sont pas disponibles pendant la mise à niveau de la version 5.1 vers la version 5.5.

Les versions des produits VMware sont numérotées avec deux chiffres, par exemple, vSphere 5.5. Une version qui change un chiffre, passant, par exemple, de 4.1 à 5.0, ou de 5.1 à 5.5, implique que des modifications majeures ont été apportées au logiciel et nécessite une mise à niveau à partir de la version précédente. Une version qui apporte une petite modification, nécessitant uniquement une mise à jour, est indiquée par un numéro de mise à jour, par exemple, vSphere 5.1 Update 1.

Pour les mises à jour de vCenter Server Appliance, par exemple, de la version 5.1 vers la version 5.1 Update 1, reportez-vous à Mettre à jour VMware vCenter Server Appliance à partir d'un référentiel VMware.com, Mettre à jour VMware vCenter Server Appliance à partir d'un bundle de mise à jour zippé, et à Mettre à jour VMware vCenter Server Appliance à partir du lecteur de CD-ROM.

Les versions 5.0 Update 1 et versions ultérieures, 5.1.x et 5.5 de vCenter Server Appliance utilisent PostgreSQL pour la base de données intégrée au lieu d'IBM DB2, qui était utilisé dans vCenter Server Appliance 5.0. Si vous utilisez la base de données intégrée avec vCenter Server Appliance, lorsque vous mettez à jour de la version 5.0 vers la version 5.5, la base de données intégrée IBM DB2 est migrée vers une base de données PostgreSQL. L'état de configuration de votre base de données existante est conservé et le schéma est mis à jour pour être compatible avec vCenter Server Appliance 5.5.

Remarque :

vCenter Server 5.5 ne prend en charge la connexion entre vCenter Server et des composants de vCenter Server par adresse IP que si l'adresse IP est compatible avec IPv4. Pour vous connecter à un système vCenter Server dans un environnement IPv6, vous devez utiliser le nom de domaine complet (FQDN) ou le nom d'hôte du vCenter Server. La meilleure pratique consiste à utiliser FQDN, qui fonctionne dans tous les cas, au lieu de l'adresse IP, qui peut changer si elle a été attribuée par DHCP.

La version 5.5 de vCenter Server Appliance est déployée avec la version 7 du matériel virtuel qui prend en charge huit CPU virtuelles par machine virtuelle dans ESXi. En fonction des hôtes que vous allez gérer avec vCenter Server Appliance, vous pouvez souhaiter mettre à niveau les hôtes ESXi et mettre à jour la version matérielle de vCenter Server Appliance afin de prendre en charge davantage de CPU virtuelles :

  • ESXi 4.x prend en charge le matériel virtuel jusqu'à la version 7 qui peut compter un maximum de 8 CPU virtuelles par machine virtuelle.

  • ESXi 5.0.x prend en charge le matériel virtuel jusqu'à la version 8 qui peut compter un maximum de 32 CPU virtuelles par machine virtuelle.

  • ESXi 5.1.x prend en charge le matériel virtuel jusqu'à la version 9 qui peut compter un maximum de 64 CPU virtuelles par machine virtuelle.

ATTENTION :

Si vous mettez à jour vCenter Server Appliance vers la version 10 du matériel virtuel, vous ne pourrez pas modifier les paramètres de machine virtuelle pour le dispositif à l'aide de vSphere Client. Cela peut poser des problèmes pour gérer vCenter Server Appliance, dans la mesure où vous ne pourrez pas utiliser vSphere Web Client pour vous connecter directement à l'hôte sur lequel vCenter Server Appliance réside, pour le gérer. Ne mettez pas à niveau vCenter Server Appliance vers la version matérielle 10.

Pour mettre à jour la version du matériel virtuel d'une machine virtuelle, reportez-vous aux informations relatives aux niveaux de compatibilité des machines virtuelles dans la documentation Administration d'une machine virtuelle vSphere.

Remarque :

Si votre mise à niveau reconfigure le dispositif afin d'utiliser une instance de vCenter Single Sign-On externe sur un hôte Microsoft Windows, après la mise à niveau vous ne pourrez pas vous connecter en tant qu'utilisateur racine, sauf si vous ajoutez à l'hôte vCenter Single Sign-On un utilisateur portant ce nom. Windows n'inclut pas d'utilisateur racine par défaut.

Procédure

  1. Déployer la nouvelle version de vCenter Server Appliance.

    Le nouveau dispositif dispose d'une configuration réseau par défaut, et le service vCenter Server n'est ni configuré, ni activé. Il n'est pas nécessaire de configurer NFS sur le nouveau dispositif. Cette configuration est copiée automatiquement lors de la mise à niveau.

  2. Assurez-vous que le nouveau dispositif dispose au moins de la même quantité de RAM et du même nombre de CPU que l'ancien.
  3. Si vous avez ajouté des disques ou augmenté la taille des VMDK de l'ancien dispositif, reconfigurez le nouveau dispositif afin qu'il dispose au moins du même espace disque que l'ancien.
  4. Connectez-vous au nouveau dispositif et à l'ancien dans des fenêtres de navigateur distinctes.
  5. Dans l'assistant de configuration de vCenter Server du nouveau dispositif, acceptez le contrat de licence d'utilisateur final.

    Cet assistant démarre automatiquement lors de la première connexion. Lors des connexions suivantes, vous pourrez démarrer l'assistant manuellement en cliquant sur le bouton Lancer dans la section Utilitaires de la page de démarrage.

  6. Dans le nouveau dispositif, dans le panneau des options de configuration, sélectionnez Mise à jour de la version précédente.
  7. Dans le nouveau dispositif, cliquez sur Suivant.
  8. Si vous procédez à une mise à niveau à partir de la version 5.0.x : dans l'ancien dispositif, dans l'onglet Mettre à niveau, sélectionnez source pour le rôle du dispositif, puis cliquez sur Définir le rôle.
  9. Dans le nouveau dispositif, copiez la clé de dispositif local.
  10. Importez la clé que vous avez copiée à l'étape précédente dans l'ancien dispositif.
    • Si vous procédez à une mise à niveau à partir de la version 5.0.x : dans l'ancien dispositif, accédez à l'onglet Mettre à niveau, puis au sous-onglet Établir une relation de confiance. Collez la clé dans le champ Clé de dispositif à distance, puis cliquez sur Importer la clé à distance.

    • Si vous procédez à une mise à niveau à partir de la version 5.1.x : dans l'ancien dispositif, collez la clé dans la zone Clé de mise à niveau, puis cliquez sur Importer la clé et arrêter vCenter Server.

  11. Dans l'ancien dispositif, copiez la clé de dispositif local.
  12. Dans le nouveau dispositif, collez la clé que vous avez copiée à l'étape précédente dans la zone Clé de mise à niveau, puis cliquez sur Suivant.

    L'assistant d'installation effectue une vérification sur le certificat SSL de l'ancien dispositif. Si un problème est détecté, l'assistant affiche un panneau qui explique le problème et propose une option permettant de générer un nouveau certificat auto-signé pour le nouveau dispositif.

  13. Si vous souhaitez conserver le certificat actuel et corriger manuellement tous les problèmes qui en résultent, décochez la case Remplacer le certificat SSL de vCenter.

    Si vous effectuez une mise à niveau à partir d'un dispositif de la version 5.1.x, la configuration Single Sign-On existante sera utilisée pour le dispositif mis à niveau. Passez à 15. Si vous effectuez une mise à niveau à partir d'un dispositif de la version 5.0, l'assistant affiche le panneau des paramètres SSO.

  14. Si vous effectuez une mise à niveau à partir d'un dispositif de la version 5.0, dans le panneau des paramètres SSO, indiquez si vous souhaitez utiliser une instance externe de Single Sign-On ou la version intégrée.

    Si vous choisissez une instance externe de Single Sign-On, une vérification est effectuée pour s'assurer que la version de l'instance de Single Sign-On est bien 5.5. Si la version est antérieure à 5.5, un message d'erreur s'affiche et la mise à niveau n'est pas effectuée.

  15. Dans le nouveau dispositif, cliquez sur Suivant.
  16. Consultez la liste des hôtes gérés par le dispositif source et sélectionnez ceux sur lesquels vous souhaitez exécuter les vérifications préalables à la mise à niveau.

    Pour réduire tout risque de problème lors de la mise à niveau, exécutez les vérifications préalables à la mise à niveau sur les hôtes les plus importants.

  17. Consultez le contrôle de pré-mise à jour des hôtes du dispositif source et corrigez les erreurs avant de continuer.
  18. Confirmez que vous avez effectué une sauvegarde ou un snapshot du dispositif source et de la base de données externe, puis cliquez sur Suivant.

    Le nouveau dispositif ferme l'ancien dispositif et prend l'identitié réseau de l'ancien dispositif. Si l'ancien dispositif a été configuré pour utiliser l'adressage dynamique, le nouveau dispositif va également utiliser l'adressage dynamique. Une fois l'importation terminée, le nouveau vCenter Server Appliance démarre.

  19. Lorsque la mise à jour est terminée, cliquez sur Fermer.

Résultats

vCenter Server Appliance est mis à jour et le nouveau dispositif va redémarrer.