Vous pouvez effectuer la mise à niveau vers Update Manager 5.5 depuis les versions Update Manager 4.x, Update Manager 5.0 et Update Manager 5.1 qui sont installées sur un système d'exploitation 64 bits. Les mises à niveau directes depuis Update Manager 1.0 Update 6 et versions antérieures, et les systèmes Update Manager installés sur une plateforme 32 bits ne sont pas prises en charge.

Si vous exécutez une version antérieure de Update Manager sur une plateforme 32 bits, vous ne pouvrez effectuer une mise à niveau sur place vers la version Update Manager 5.5. Vous devez utiliser l'outil de migration des données fourni avec le support d'installation d'Update Manager 5.0 pour déplacer votre système Update Manager depuis un système d'exploitation 32 bits vers Update Manager 5.0 sur un système d'exploitation 64 bits, puis effectuer une mise à niveau sur place de la version 5.0 vers la version 5.5. Pour obtenir des informations détaillées sur l'utilisation de l'outil de migration des données, reportez-vous à la documentation Installation et administration de VMware vSphere Update Manager pour Update Manager 5.0.

Lors de la mise à niveau d'Update Manager, vous ne pouvez pas modifier les correctifs d'installation et l'emplacement de téléchargement des correctifs. Pour modifier ces paramètres, vous devez installer une nouvelle version d'Update Manager au lieu d'effectuer une mise à niveau.

Les versions antérieures d'Update Manager utilisent une clé 512 bits et un certificat autosigné qui ne sont pas remplacés au cours de la mise à niveau. Si vous voulez utiliser une clé de 2 048 bits plus sûre, vous pouvez effectuer une nouvelle installation d'Update Manager 5.5 ou utiliser l'utilitaire Update Manager pour remplacer le certificat existant.

Les tâches planifiées d'analyse et de correction des correctifs des machines virtuelles ne sont pas supprimées au cours de la mise à niveau. Après la mise à niveau, vous pouvez modifier et supprimer les tâches d'analyse planifiées qui existent des versions précédentes. Vous pouvez supprimer les tâches de correction planifiées, mais vous ne pouvez pas les modifier.

Les lignes de base de correctifs de machines virtuelles sont supprimées lors de la mise à niveau. Les tâches planifiées existantes qui les contiennent s'exécutent normalement et ignorent uniquement les opérations d'analyse et de correction qui utilisent les lignes de base de correctifs de machines virtuelles.

Vous devez mettre à niveau la base de données Update Manager lors de la mise à jour d'Update Manager. Vous pouvez choisir de conserver vos données existantes ou de les remplacer pendant la mise à niveau.

Les composants Java Components (JRE) requis par Update Manager sont installés ou mis à niveau sans notification sur le système lorsque vous installez ou mettez à niveau Update Manager. Depuis Update Manager 5.5 update 1, vous pouvez mettre à niveau les composants Java Components séparément vers une version publiée de manière asynchrone par rapport aux publications de Update Manager.