Les systèmes mis à niveau n'utilisent pas les tables de partition GUID (GPT), mais conservent l'ancien intitulé de partition basée sur MSDOS.

Avec la plupart des hôtes ESXi 4.x, la table de partition n'est pas réécrite lors de la mise à niveau vers ESXi 5.x. La table de partition est réécrite pour les systèmes qui possèdent des banques de démarrage irrationnelles. Des banques de démarrage irrationnelles peuvent survenir dans les systèmes qui sont mis à niveau d'ESXi 3.5 vers ESXi 4.x, puis directement mis à niveau vers ESXi 5.x.

Pour les hôtes ESX, la structure de partitionnement est modifiée afin qu'elle ressemble à celle d'un hôte ESXi 4.x. La partition VMFS3 est conservée et une nouvelle table de partition basée sur MSDOS remplace la table de partition existante.

Pour les hôtes ESX, toutes les données stockées dans les partitions personnalisées créées par un utilisateur dans la console de service ne sont pas conservées lors de la migration vers ESXi 5.x.

Les hôtes mis à niveau ne possèdent pas de partition scratch. Au lieu de cela, le répertoire scratch est créé et accessible hors du volume VMFS. Chacune des autres partitions, comme les banques de démarrage, le casier et vmkcore, sont identiques à celle de tous les autres systèmes.

Dans les hôtes mis à niveau, la partition VMFS n'est pas mise à niveau de VMFS3 vers VMFS5. ESXi 5.x est compatible avec les partitions VMFS3. Vous pouvez mettre à niveau la partition vers VMFS5 après la mise à niveau de l'hôte vers ESXi 5.x. Pour plus d'informations sur la mise à niveau des banques de données vers VMFS5, consultez la documentation Stockage vSphere.

Les hôtes mis à niveau, qui conservent l'ancien partitionnement basé sur MSDOS, ne prennent pas en charge l'installation d'ESXi sur un simple disque physique ou un LUN dont la taille est supérieure à 2 To. Pour installer ESXi sur un disque ou un LUN dont la taille est supérieure à 2 To, vous devez procéder à une nouvelle installation.

Remarque :

Le programme d'installation d'ESXi 5.x ne peut pas détecter les instances ESX 2.x ni les banques de données VMFS2. Vous ne pouvez pas migrer les instances ESX 2.x vers ESXi 5.x ou conserver les banques de données VMFS2 lors d'une mise à niveau vers ESXi 5.x. Au lieu de cela, procédez à une nouvelle installation d'ESXi 5.x.

Pour que la partition VMFS du disque soit conservée lors d'une mise à niveau vers ESXi 5.x, la partition doit être physiquement située après la partition de démarrage, à savoir la partition 4, et la partition étendue sur le disque (secteurs 8192 + 1835008). Tout système disposant d'une partition VMFS après la marque de secteur 1843200 peut conserver cette partition VMFS, qu'il ait été ou non installé à l'origine avec ESX 3.5 or 4.x.

Pour les systèmes dans lesquels la partition VMFS est placée sur un lecteur différent du lecteur de démarrage, l'intégralité du contenu du lecteur de démarrage est écrasée lors de la mise à niveau. Toutes les données supplémentaires contenues sur le disque sont écrasées.