Des mises à niveau orchestrées vous permettent de mettre à niveau des objets dans votre inventaire vSphere suivant un processus en deux parties : mises à niveau d'hôtes suivies par des mises à niveau de machines virtuelles. Vous pouvez configurer le processus au niveau du cluster pour une plus grande automatisation, ou le configurer au niveau de chaque hôte ou machine virtuelle pour un contrôle granulaire.

Vous pouvez, par exemple, définir une ligne de base de mise à niveau d'hôte pour mettre à niveau un hôte ESXi 4.x vers ESXi 5.x, ou définir une ligne de base de mise à niveau de machine virtuelle pour mettre à niveau VMware Tools et le matériel de la machine virtuelle vers la dernière version. Utilisez les flux de travail basés sur l'assistant pour tout d'abord programmer les mises à niveau de l'hôte pour l'intégralité du cluster, et programmez ensuite une mise à niveau de machine virtuelle pour toutes les machines virtuelles.

Vous ne pouvez pas utiliser Update Manager pour mettre à niveau un hôte vers ESXi 5.x si l'hôte a été mis à niveau de ESX 3.x vers ESX 4.x auparavant. Ces hôtes ne disposent pas de suffisamment d'espace libre dans la partition /boot pour prendre en charge la mise à niveau Update Manager. Ce problème concerne également les hôtes 4.x ESX, même s'ils n'ont pas été précédemment mis à niveau depuis ESX 3.x. Les hôtes doivent disposer de plus de 350 Mo d'espace libre dans la partition /boot pour prendre en charge la mise à niveau Update Manager. Si l'hôte que vous mettez à niveau ne dispose pas de plus de 350 Mo d'espace libre dans la partition /boot, optez pour une mise à niveau scriptée ou interactive.

Important :

Après la mise à niveau ou la migration de l'hôte vers ESXi 5.x, vous ne pouvez pas revenir à la version 4.x du logiciel ESX ou ESXi. Sauvegardez votre hôte avant d'effectuer une mise à niveau ou une migration, afin que, si la mise à niveau ou la migration échoue, vous puissiez restaurer votre hôte 4.x.

Les workflows de l'assistant permettent d'éviter les séquences de mise à niveau incorrectes. Par exemple, l'assistant vous empêche de mettre à niveau un matériel de machine virtuelle avant que vous ne mettiez à niveau l'hôte dans un cluster.

Vous pouvez utiliser les Distributed Resource Scheduler (DRS) pour prévenir les interruptions des machines au cours du processus de mise à niveau.

Update Manager surveille les hôtes et les machines virtuelles et leur respect de vos bases de mise à niveau définies. Les non conformités s'affichent dans des rapports détaillés dans la vue tableaux de bord. Update Manager est compatible avec le recours de masse.

Les composants vSphere suivants sont mis à niveau par Update Manager.

  • Noyau ESX et ESXi (vmkernel)

  • Matériel de machine virtuelle

  • VMware Tools

  • Dispositifs virtuels

Pour les composants non répertoriés ici, vous pouvez effectuer une mise à niveau via une autre méthode ou, pour les composants tiers, avec les outils tiers appropriés.

Les rubriques suivantes décrivent comment utiliser Update Manager pour effectuer une mise à niveau orchestrée de vos hôtes ESXi.

Pour utiliser Update Manager pour effectuer une mise à niveau orchestrée des machines virtuelles de vos hôtes, consultez la documentation Installation et administration de VMware vSphere Update Manager.