Lorsque vous créez une machine virtuelle, un disque dur virtuel par défaut est ajouté. Vous pouvez ajouter un autre disque dur si vous manquez d'espace disque, si vous souhaitez ajouter un disque de démarrage, ou à d'autres fins de gestion de fichiers. Quand vous ajoutez un disque dur à une machine virtuelle, vous pouvez créer un disque virtuel, ajouter un disque virtuel existant ou ajouter un LUN SAN mappé.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Vous pouvez ajouter un disque dur virtuel à une machine virtuelle avant ou après avoir ajouté un contrôleur de stockage SCSI ou SATA. Le nouveau disque est affecté au premier nœud de périphérique virtuel disponible sur le contrôleur par défaut, par exemple (0:1). Seuls les nœuds de périphérique du contrôleur par défaut sont disponibles, sauf si vous ajoutez des contrôleurs supplémentaires.

Les méthodes suivantes pour ajout des disques peuvent vous aider à planifier la configuration de votre disque. Ces méthodes montrent comment vous pouvez optimiser le contrôleur et les nœuds des périphériques virtuels pour des disques différents. Pour plus d'informations sur le nombre minimal et maximal de contrôleurs de stockage, et le comportement du nœud de périphérique virtuel, reportez-vous à Conditions, limitations et compatibilité des contrôleurs de stockage SCSI et SATA.

Ajouter un disque dur existant configuré comme disque de démarrage pendant la création de la machine virtuelle.

Afin de s'assurer que la machine virtuelle puisse démarrer, retirez le disque existant avant d'ajouter le disque d'amorçage. Après avoir ajouté un disque dur à la machine virtuelle, il peut s'avérer nécessaire d'accéder à la configuration du BIOS pour vérifier que le disque que vous utilisiez pour démarrer la machine virtuelle est toujours sélectionné comme disque de démarrage. Vous pouvez éviter ce problème en ne mélangeant pas les types d'adaptateurs et à l'aide d'un nœud de périphérique 0 sur le premier adaptateur comme disque de démarrage.

Gardez le disque de démarrage par défaut et ajoutez un nouveau disque pendant la création de la machine virtuelle.

Le nouveau disque est affecté au nœud de périphérique virtuel disponible suivant, par exemple (0:1). Vous pouvez ajouter un nouveau contrôleur et affecter le disque à un nœud de périphérique virtuel sur ce contrôleur, par exemple (1:0) ou (1:1).

Ajouter plusieurs disques durs à une machine virtuelle existante.

Si vous ajoutez plusieurs disques durs à une machine virtuelle, vous pouvez les affecter à plusieurs contrôleurs SCSI ou SATA pour améliorer les performances. Le contrôleur doit être disponible avant que vous puissiez sélectionner un nœud de périphérique virtuel. Par exemple, si vous ajoutez des contrôleurs 1, 2 et 3, et si vous ajoutez quatre disques durs, vous pouvez affecter le quatrième disque au nœud de périphérique virtuel (3:1).