Utilisez l'assistant Personnalisation client pour sauvegarder les paramètres de système d'exploitation invité Windows dans une spécification que vous pouvez appliquer en clonant des machines virtuelles ou en déployant à partir des modèles.

Avant de commencer

Assurez-vous que toutes les conditions pour la personnalisation sont réunies. Reportez-vous à la section Configuration requise pour la personnalisation du système d'exploitation client.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Remarque :

Le mot de passe administrateur par défaut n'est pas conservé dans Windows Server 2008 après une personnalisation. Lors de la personnalisation, l'utilitaire Windows Sysprep supprime et recrée le compte administrateur sur Windows Server 2008. Vous devez réinitialiser le mot de passe administrateur lorsque la machine virtuelle démarre pour la première fois après la personnalisation.

Procédure

  1. Dans la page d'accueil de l'inventaire de Client Web vSphere, sélectionnez Règles et profils > Gestionnaire de spécification de personnalisation.
  2. Cliquez sur l'icône Créer une nouvelle spécification pour ouvrir l'assistant Nouvelle spécification de personnalisation VM cliente.
  3. Sélectionnez Windows dans le menu déroulant Système d'exploitation VM cible, entrez le nom et la description facultative de la spécification, puis cliquez sur Suivant.
  4. Sur la page Définir les informations d'enregistrement, tapez le nom et l'organisation du propriétaire de la machine virtuelle et cliquez sur Suivant.
  5. Entrez le nom de l'ordinateur du système d'exploitation invité.

    Le système d'exploitation utilise ce nom pour s'identifier sur le réseau. Sur des systèmes Linux, il s'agit du nom de l'hôte.

    Option

    Action

    Saisir un nom

    1. Tapez un nom.

      Le nom peut contenir des caractères alphanumériques et le trait d'union (-). Il ne peut pas contenir des virgules (.) ou des espaces vides et ne peut pas se composer seulement de chiffres. Les noms ne sont pas sensibles à la casse.

    2. Pour s'assurer que le nom est unique, sélectionnez Ajouter une valeur numérique pour assurer l'unicité. Cette action ajoute un trait d'union suivi d'une valeur numérique au nom de la machine virtuelle. Le nom est tronqué s'il dépasse 63 caractères lorsqu'il est combiné à la valeur numérique.

    Utiliser le nom de machine virtuelle

    Le nom d'ordinateur que vCenter Server crée est identique au nom de la machine virtuelle sur laquelle le système d'exploitation invité est en cours d'exécution. Si le nom dépasse 63 caractères, il est tronqué.

    Entrer un nom dans l'assistant Cloner/Déployer

    Une fois le clonage ou le déploiement terminé, Client Web vSphere vous invite à entrer un nom.

    Créez un nom à l'aide de l'application personnalisée configurée avec vCenter Server.

    Entrez un paramètre qui peut être transmis à l'application personnalisé.

  6. Fournissez les informations de gestion des licences pour le système d'exploitation Windows et cliquez sur Suivant.

    Option

    Action

    Pour les systèmes d'exploitation qui ne sont pas serveur

    Entrez la clé produit de Windows pour le nouveau système d'exploitation invité.

    Pour les systèmes d'exploitation serveur

    1. Entrez la clé produit de Windows pour le nouveau système d'exploitation invité.

    2. Sélectionnez Inclure informations licence serveur.

    3. Sélectionnez Par siège ou Par serveur.

    4. Si vous sélectionnez Par serveur, entrez le nombre maximum de connexions simultanées que le serveur peut accepter.

  7. Configurez le mot de passe administrateur pour la machine virtuelle et cliquez sur Suivant.
    1. Entrez un mot de passe pour le compte administrateur, et confirmez le mot de passe en le tapant de nouveau.
      Remarque :

      Vous pouvez changer le mot de passe administrateur seulement si le mot de passe administrateur sur la machine virtuelle de Windows de source est vide. Si la machine virtuelle Windows source ou le modèle a déjà un mot de passe, le mot de passe administrateur ne change pas.

    2. (Facultatif) : Pour enregistrer des utilisateurs dans le système d'exploitation invité en tant qu'administrateurs, sélectionnez la case à cocher, et sélectionnez le nombre de fois où il faut ouvrir une session automatiquement.
  8. Sélectionnez le fuseau horaire de la machine virtuelle et cliquez sur Suivant.
  9. (Facultatif) : Dans la page Exécuter une fois, spécifiez les commandes à exécuter la première fois qu'un utilisateur ouvre une session sur le système d'exploitation invité et cliquez sur Suivant.

    Reportez-vous à la documentation de Microsoft Sysprep pour plus d'informations sur les commandes Exécuter une fois.

  10. Sélectionnez le type des paramètres réseau à appliquer au système d'exploitation invité.

    Option

    Action

    Paramètres standard

    Sélectionnez Utiliser les paramètres réseau standard et cliquez sur Suivant.

    vCenter Server configure toutes les interfaces de réseau d'un serveur de protocole de configuration dynamique de hôte avec des paramètres par défaut.

    Paramètres personnalisés

    1. Sélectionnez Sélectionner manuellement les paramètres personnalisés.

    2. Pour chaque interface réseau dans la machine virtuelle, cliquez sur l'icone en forme de crayon.

    3. Entrez l'adresse IP et tous les autres paramètres réseau et cliquez OK.

    4. Quand toutes les interfaces réseau sont configurées, cliquez sur Suivant.

  11. Sélectionnez comment la machine virtuelle participera au réseau et cliquez sur Suivant.

    Option

    Action

    Groupe de travail

    Entrez un nom de groupes de travail. Par exemple, MSHOME.

    Domaine Windows Server

    1. Tapez le nom de domaine.

    2. Tapez le nom d'utilisateur et le mot de passe pour un compte utilisateur qui a l'autorisation d'ajouter un ordinateur au domaine spécifié.

  12. (Facultatif) : Sélectionnez Générer Nouvel ID Sécurité (SID) et cliquez sur Suivant.

    Un identifiant de sécurité Windows (SID) est utilisé par certains logiciels d'exploitation Windows pour identifier de manière univoque les systèmes et les utilisateurs. Si vous ne cochez pas cette option, la nouvelle machine virtuelle porte le même SID que la machine virtuelle ou que le modèle dont elle a été clonée ou déployée.

    Les doublons de SID ne posent pas problème quand les ordinateurs font partie d'un domaine et que seuls des comptes utilisateur de domaine sont utilisés. Par contre, si les ordinateurs font partie d'un groupe de travail ou si des comptes utilisateur locaux sont utilisés, les doublons de SID peuvent compromettre les contrôles d'accès aux fichiers. Pour plus d'informations, voir la documentation de votre système d'exploitation Microsoft Windows.

  13. Cliquez sur Terminer pour enregistrer vos modifications.

Résultats

La spécification de personnalisation que vous avez créée est répertoriée dans le Gestionnaire de spécification de personnalisation. Vous pouvez utiliser la spécification pour personnaliser les systèmes d'exploitation invités de la machine virtuelle.