Il est possible d'utiliser vSphere Fault Tolerance (FT) sur la plupart des machines virtuelles cruciales pour une mission. FT assure la disponibilité continue d'une machine virtuelle de ce type en créant et en maintenant une autre machine virtuelle identique et disponible en permanence pour la remplacer en cas de situation de basculement.

La machine virtuelle protégée s'appelle la machine virtuelle principale. La copie de la machine virtuelle, la machine virtuelle secondaire, est créée et s'exécute sur un autre hôte. L'exécution de la machine virtuelle secondaire est identique à celle de la machine virtuelle principale et elle peut reprendre l'exécution à tout moment sans interruption, assurant ainsi une protection tolérante aux pannes.

Les machines virtuelles principale et secondaire surveillent continuellement l'état l'une de l'autre pour vérifier que la tolérance aux pannes est maintenue. Un basculement transparent se produit en cas de défaillance de l'hôte sur lequel la machine virtuelle principale est exécutée. Dans ce cas, la machine virtuelle secondaire est immédiatement activée pour remplacer la machine virtuelle principale. Une nouvelle machine virtuelle secondaire démarre et la redondance de Fault Tolerance est rétablie en quelques secondes. Si l'hôte de la machine virtuelle secondaire devient défectueux, il est aussi immédiatement remplacé. Dans l'un ou l'autre cas, les utilisateurs ne constatent aucune interruption de service ni perte de données.

Une machine virtuelle tolérante aux pannes et sa copie secondaire ne sont pas autorisées à fonctionner sur le même hôte. Cette restriction garantit qu'un échec de l'hôte ne peut pas entraîner la perte des deux machines virtuelles.

Remarque :

Vous pouvez aussi utiliser les règles d'affinité entre machine virtuelle et hôte pour préciser les hôtes sur lesquels certaines machines virtuelles peuvent être exécutées. Si vous utilisez ces règles, souvenez-vous que pour chaque machine virtuelle principale affectée par une règle précise, la machine virtuelle secondaire qui y est associée est aussi affectée par la même règle. Pour plus d'informations sur les règles d'affinité, reportez-vous à la documentation Gestion des ressources vSphere.

Fault Tolerance évite les situations de division qui peuvent se traduire par deux copies actives d'une machine virtuelle après la reprise suite à un dysfonctionnement. Le verrouillage atomique des fichiers sur les stockages partagés est utilisé pour coordonner le basculement de façon à ce qu'un côté seulement continue à exécuter la machine virtuelle principale et une nouvelle machine virtuelle secondaire est automatiquement réaffectée.

vSphere Fault Tolerance peut gérer les machines virtuelles à multiprocesseur symétrique (SMP) avec jusqu'à quatre vCPU. Les versions antérieures de vSphere utilisaient une technologie différente pour Fault Tolerance (connue sous le nom de FT héritée), avec différentes conditions requises et caractéristiques (notamment une limitation des vCPU uniques pour les machines virtuelles FT héritée). Si la compatibilité avec ces conditions antérieures est nécessaire, vous pouvez utiliser FT héritée à la place. Toutefois, cela implique la configuration d'une option avancée pour chaque machine virtuelle. Consultez Fault Tolerance héritée pour plus d'informations.