Avant de lancer la configuration de la validation technique, vérifiez que vous disposez de la configuration matérielle et logicielle requise et des autorisations nécessaires sur les composants de la configuration.

La configuration de la validation technique est personnalisée pour vCenter Server 6.0 et versions ultérieures. Pour les versions antérieures de vCenter Server, accédez au Centre de documentation VMware correspondant.

Pour la configuration de la validation technique, votre système doit disposer d'une configuration logicielle et matérielle requise spécifique.

Tableau 1. Liste de contrôle de la préinstallation

Logiciel et matériel requis

Détails

Système d'exploitation

Système Windows Server 2008 R2 ou système Windows de version ultérieure pris en charge sur lequel Microsoft PowerShell est préinstallé. Pour consulter la liste complète des systèmes d'exploitation pris en charge, reportez-vous à Systèmes d'exploitation d'hôte pris en charge pour l'installation de VMware vCenter Server.

vCenter Server

La version 6.0 ou version ultérieure doit être installée sur un système Windows. Vous pouvez également installer vSphere PowerCLI sur un autre système Windows. Le serveur Auto Deploy fait partie de vCenter Server. Vous installez vSphere PowerCLI sur le même système Windows. Vous effectuez de nombreuses tâches de configuration en vous connectant à ce système, directement sur la console ou à l'aide des services Bureau à distance (RDP).

Stockage

Au moins 4 Go d'espace libre sur le système Windows sur lequel vCenter Server s'exécute. De préférence, un second volume ou disque dur.

Stockage des banques de données ESXi NFS, iSCSI ou FibreChannel, avec les serveurs et les baies de stockage qui sont configurés de manière que les serveurs puissent détecter les LUN.

  • Liste d'adresses IP cibles pour NFS ou iSCSI.

  • Liste d'informations de volume cible pour NFS ou iSCSI.

Informations relatives aux hôtes (pour plusieurs hôtes)

Liste d'adresses IP cibles pour NFS ou iSCSI.

Liste d'informations de volume cible pour NFS ou iSCSI.

  • Route par défaut, masque de réseau, et adresses IP de serveur DNS principal et secondaire.

  • Adresse IP et masque de réseau du réseau de gestion principal VMkernel.

  • Adresse IP et masque des autres réseaux VMkernel, tels que stockage, vSphere FT ou VMware vMotion.

Auto Deploy n'écrase pas les partitions existante par défaut.

vSphere PowerCLI

Fichiers binaires du programme d'installation de vSphere PowerCLI téléchargés depuis la page des téléchargements du site Web VMware.

Dépôt logiciel d'ESXi

Emplacement du dépôt logiciel d'ESXi sur la page des téléchargements du site Web VMware. Vous utilisez une URL pour désigner le profil d'image stocké à cet emplacement ou vous téléchargez un fichier ZIP opérationnel avec un dépôt local. Ne téléchargez pas l'image ESXi.

Serveur TFTP

Programme d'installation TFTP, tel que le serveur TFTP WinAgents. Le serveur TFTP inclus dans Windows Server 2008 est étroitement lié au déploiement de réseau Windows et il n'est pas adapté.

Serveur DHCP

Le serveur DHCP inclus avec Windows Server 2008 est adapté à cette configuration de la validation technique.

Vous avez également besoin d'informations sur les privilèges de l'administrateur sur les principaux serveurs de l'environnement, notamment le serveur ActiveDirectory le serveur DNS, le serveur DHCP, le serveur NTP, etc.

Vous devez pouvoir contrôler complètement le domaine de diffusion du sous-réseau dans lequel vous déployez la configuration. Vérifiez qu'aucun autre serveur DHCP, DNS ou TFTP ne se trouve dans ce sous-réseau.