L'opération de restauration d'urgence directe vers l'hôte vous permet de restaurer la machine virtuelle qui contient vCenter Server, vCenter Server Appliance ou Platform Services Controller lorsque vCenter Server devient indisponible ou lorsque vous ne pouvez pas accéder à l'interface utilisateur vSphere Data Protection à l'aide de vSphere Web Client.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Pour un grand nombre d'opérations essentielles, vSphere Data Protection dépend de vCenter Server. Lorsque vCenter Server devient indisponible, une opération de restauration d'urgence peut restaurer la machine virtuelle qui contient vCenter Server, vCenter Server Appliance ou Platform Services Controller directement sur l'hôte ESXi qui exécute le dispositif vSphere Data Protection. L'onglet Restauration d'urgence affiche la liste des machines virtuelles qui ont été sauvegardées par le dispositif vSphere Data Protection. Ces VM qui contiennent une instance de vCenter Server ou de Platform Services Controller peuvent être restaurées comme de nouvelles VM sur l'hôte ESXi où le dispositif vSphere Data Protection s'exécute. Pour connaître les meilleures pratiques, les recommandations et les limitations de l'opération de restauration d'urgence, reportez-vous à la documentation de vSphere Data Protection.

Remarque :

Cette procédure s'effectue en utilisant vSphere Data Protection 6.0. Les étapes peuvent varier si vous utilisez une version différente de vSphere Data Protection.

Procédure

  1. Connectez-vous en tant qu'administrateur à vSphere Client et cliquez sur l'onglet Résumé.
    1. Dans Gestion de l'hôte, sélectionnez Dissocier l'hôte de vCenter Server.
    2. Cliquez sur Oui lorsque vous êtes invité à dissocier l'hôte de vCenter Server.
  2. Dans un navigateur Web, accédez à l'utilitaire de configuration de vSphere Data Protection.

    https://ip_address_VDP_Appliance:8543/vdp-configure/.

  3. Dans l'onglet Restauration d'urgence, sélectionnez la machine virtuelle qui servira de point de restauration et cliquez sur Restaurer.
  4. Dans la boîte de dialogue Informations d'authentification de l'hôte, saisissez les informations d'authentification valides de l'hôte et cliquez sur OK.
  5. Dans la boîte de dialogue Restaurer une sauvegarde, saisissez un nouveau nom.
  6. Sélectionnez une banque de données comme cible de destination de la sauvegarde et cliquez sur Restaurer.
    ATTENTION :

    La taille de la capacité de la banque de données figure dans la liste. Veillez à sélectionner une banque de données disposant d'un espace disque suffisant pour la restauration. Un espace insuffisant se traduit par l'échec de la restauration.

  7. Dans le volet Tâches récentes, contrôlez la progression pour vérifier que la restauration est envoyée avec succès.
    Remarque :

    La machine virtuelle restaurée apparaît dans la liste de l'inventaire au niveau de l'hôte vSphere. La restauration vers un chemin d'inventaire plus spécifique n'est pas prise en charge.