Les pics temporaires d'utilisation de la CPU indiquent que vous utilisez de manière optimale les ressources du CPU. Lorsque les ressources de la CPU sont utilisées de manière intensive constamment, cela implique qu'il existe un problème. Utilisez les diagrammes de performances CPU pour contrôler l'utilisation CPU des hôtes, des clusters, des pools de ressources, des machines virtuelles et des vApp.

Problème

  • Utilisation de la CPU de l'hôte constamment élevée. Une valeur élevée d'utilisation de la CPU peut augmenter la disponibilité et la file d'attente du processeur des machines virtuelles sur l'hôte.

  • L'utilisation de la CPU de la machine virtuelle est supérieure à 90 % et la valeur CPU prête est supérieure à 20 %. Les performances de l'application sont affectées.

  • Il est probable que l'hôte manque de ressources CPU pour répondre à la demande.

  • Il se peut qu'il y ait trop de CPU virtuels par rapport au nombre de CPU normaux.

  • Il se peut qu'une opération réseau ou de stockage d'E/S place le CPU en attente.

  • Le système d'exploitation invité génère trop de charge pour le CPU.

Procédure

  • Vérifiez que VMware Tools est installé sur chaque machine virtuelle sur l'hôte.
  • Comparez la valeur d'utilisation de la CPU d'une machine virtuelle à l'utilisation de la CPU d'autres machines virtuelles sur l'hôte ou dans le pool de ressources. Le graphique à barres empilées de la vue Machine virtuelle montre l'utilisation de la CPU pour toutes les machines virtuelles sur l'hôte.
  • Déterminez si le temps de disponibilité élevé pour la machine virtuelle découle du fait que la durée d'utilisation de la CPU a atteint le paramètre de limite de CPU. Si tel est le cas, augmentez la limite de CPU sur la machine virtuelle.
  • Augmentez les parts de CPU pour donner à la machine virtuelle plus d'opportunités de s'exécuter. Le temps de disponibilité total sur l'hôte peut rester au même niveau si le système hôte est contraint par le CPU. Si le temps de disponibilité de l'hôte ne diminue pas, définissez les réservations de CPU pour les machines virtuelles prioritaires pour garantir qu'elles recevront les cycles de CPU nécessaires.
  • Augmentez la quantité de mémoire allouée à la machine virtuelle. Cette action réduit l'activité disque et réseau des applications qui placent les données en cache. L'opération peut réduire les E/S de disque et la nécessité pour l'hôte de virtualiser le matériel. Les machines virtuelles dont les allocations de ressources sont moins importantes cumulent plus de temps de disponibilité de la CPU.
  • Réduisez le nombre de CPU virtuelles sur une machine virtuelle au nombre nécessaire pour exécuter la charge de travail. Par exemple, une application à thread unique sur une machine virtuelle à quatre voies bénéficie seulement d'un vCPU simple. Mais la maintenance de l'hyperviseur des trois vCPU inactifs utilise les cycles de CPU qui pourraient être employés pour d'autres tâches.
  • Si l'hôte n'est pas déjà dans un cluster DRS, ajoutez-le. Si l'hôte est dans un cluster DRS, augmentez le nombre d'hôtes et migrez une ou plusieurs machines virtuelles vers le nouvel hôte.
  • Mettez à niveau les CPU physiques ou les cœurs sur l'hôte au besoin.
  • Utilisez la dernière version du logiciel hyperviseur et activez les fonctions d'économie CPU, telles que déchargement de segmentation TCP (TCP Segmentation Offload), les pages mémoire volumineuses et les trames Jumbo.