Les machines virtuelles peuvent consigner des informations de support technique et de dépannage dans un fichier journal de machine virtuelle stocké sur un volume VMFS. Les paramètres par défaut des machines virtuelles conviennent pour la plupart des situations.

Si votre environnement dépend fortement de l'utilisation de VMotion, ou si les paramètres par défaut ne semblent pas appropriés pour d'autres raisons, vous pouvez modifier les paramètres de journalisation des systèmes d'exploitation invités des machines virtuelles.

La création d'un nouveau fichier journal se produit de la façon suivante :

  • Un nouveau fichier journal est créé chaque fois que vous mettez une machine virtuelle sous tension ou que vous la faites redémarrer, et chaque fois que vous faites migrer une machine virtuelle avec VMotion.

  • Lors de chaque entrée dans le journal, la taille de ce dernier est vérifiée. Si vmx.log.rotateSize est configuré sur une valeur autre que la valeur par défaut, et si sa taille est supérieure à la limite, l'entrée suivante est écrite dans un nouveau fichier journal. Dès que le nombre maximal de fichiers journaux est atteint, le fichier le plus ancien est supprimé.

La taille par défaut de vmx.log.rotateSize est zéro (0), ce qui veut dire que les nouveaux fichiers journaux sont créés lors de la mise sous tension, du redémarrage, etc. Vous pouvez paramétrer une création de fichier journal plus fréquente en limitant la taille maximale des fichiers journaux grâce au paramètre de configurationvmx.log.rotateSize.

VMware recommande de sauvegarder 10 fichiers journaux, chacun d'une taille minimale de 2 Mo. Ces valeurs sont suffisantes pour la collecte des informations requises pour résoudre la plupart des problèmes. Si vous avez besoin d'une durée plus longue, vous pouvez configurer vmx.log.keepOld sur 20.