Quand vous supprimez un hôte d'un cluster DRS, vous affectez les hiérarchies de pools de ressources, les machines virtuelles et vous pouvez créer des clusters non valides. Pensez aux objets qui seront affectés avant de supprimer l'hôte.

  • Hiérarchies des pools de ressources – Lorsque vous retirez un hôte d'un cluster, l'hôte retient seulement le pool de ressources racine, même si vous avez utilisé un cluster de DRS et décidé de greffer le pool de ressources hôte au moment d'ajouter l'hôte au cluster. Dans ce cas, la hiérarchie demeure inchangée avec le cluster. Vous pouvez créer une hiérarchie de pool de ressources spécifique à l'hôte.

    Remarque :

    Avant de supprimer l'hôte du cluster, assurez-vous de bien le mettre en mode maintenance. Si vous déconnectez l'hôte avant de le supprimer du cluster, l'hôte retient le pool de ressources qui reflète la hiérarchie du cluster.

  • Machines virtuelles - Un hôte doit être en mode maintenance avant de pouvoir être supprimé du cluster et, pour qu'un hôte soit en mode maintenance, toutes les machines virtuelles sous tension doivent passer sous un autre hôte. Lorsque vous souhaitez passer un hôte en mode maintenance, il vous est également demandé si vous souhaitez passer toutes les machines virtuelles hors tension de cet hôte sur d'autres hôtes du cluster.

  • Clusters invalides – Lorsque vous retirez un hôte d'un cluster, les ressources disponibles pour le cluster diminuent. Si le cluster dispose d'assez de ressources pour satisfaire les réservations de tous les machines virtuelles et de tous les pools de ressources dans le cluster, le cluster ajuste l'allocation des ressources pour refléter la quantité réduite de ressources. Si le cluster ne dispose pas d'assez de ressources pour satisfaire les réservations de tous les pools de ressources, mais qu'il dispose d'assez de ressources pour satisfaire les réservations pour toutes les machines virtuelles, une alarme est émise et le cluster devient jaune. Le DRS continue à fonctionner.