Vous pouvez utiliser les attributs avancés de la machine virtuelle pour personnaliser la configuration de la machine virtuelle.

Tableau 1. Attributs avancés de la machine virtuelle

Attribut

Description

Valeur par défaut

sched.mem.maxmemctl

La quantité maximale de mémoire réclamée depuis la machine virtuelle sélectionnée par gonflage, en mégaoctets (Mo). Si l'hôte ESXi doit réclamer de la mémoire supplémentaire, il est forcé d'effectuer une opération d'échange. Le gonflage est préférable à l'échange.

-1 (illimité)

sched.mem.pshare.enable

Permet le partage de mémoire pour une machine virtuelle sélectionnée

Cette valeur booléenne par défaut est Vrai. Si vous la réglez sur Faux pour une machine virtuelle, ceci arrête le partage mémoire.

Vrai

sched.mem.pshare.salt

Une valeur salt est une option VMX configurable pour chaque machine virtuelle. Si cette option n'est pas présente dans le fichier VMX de la machine virtuelle, la valeur de l'option vc.uuid vmx est prise comme valeur par défaut. Du fait que la valeur vc.uuid est unique à chaque machine virtuelle, le partage de page transparente se produit par défaut uniquement sur les pages appartenant à une machine virtuelle particulière (intra-VM). Si plusieurs machines virtuelles sont considérées comme fiables, il est possible de partager des pages entre elles en définissant une valeur salt commune pour l'ensemble de ces machines virtuelles (inter-VM).

configurable par l'utilisateur

sched.swap.persist

Spécifie si les fichiers d'échanges de la machine virtuelle doivent persister ou être effacés quand la machine virtuelle est mise hors tension. Par défaut, le système crée le fichier d'échange pour une machine virtuelle quand la machine virtuelle est mise sous tension et efface le fichier d'échange quand la machine virtuelle est mise hors tension.

Faux

sched.swap.dir

Emplacement du répertoire du fichier d'échange de la machine virtuelle. Il utilise par défaut le répertoire de travail de la machine virtuelle, c'est-à-dire, le répertoire qui contient son fichier de configuration. Ce répertoire doit rester sur un hôte auquel la machine virtuel peut accéder. Si vous déplacez la machine virtuelle (ou tout clone crée à partir d'elle), vous pouvez avoir besoin de régler de nouveau cet attribut.

Égal à workingDir