Les composants d'un environnement vSphere sont sécurisés d'origine par un nombre de fonctionnalités telles que les certificats, l'autorisation, un pare-feu sur chaque hôte ESXi, un accès limité, etc. Vous pouvez modifier la configuration par défaut de plusieurs manières, vous pouvez notamment définir des autorisations sur des objets vCenter, ouvrir des ports de pare-feu ou modifier les certificats par défaut. Ces interventions permettent de bénéficier d'une flexibilité maximale pour la sécurisation des systèmes vCenter Server, des hôtes ESXi et des machines virtuelles.

Une présentation à haut niveau de différents aspects de vSphere qui nécessitent une certaine attention vous aide à planifier votre stratégie de sécurité. Vous pouvez également tirer parti d'autres ressources de sécurité de vSphere sur le site Web VMware.