Flash Read Cache™ vous permet d'accélérer les performances des machines virtuelles grâce à l'utilisation des périphériques Flash résidant sur les hôtes en tant que cache.

Vous pouvez réserver un cache de lecture Flash pour n'importe quel disque virtuel individuel. Le cache de lecture Flash est créé uniquement lors de la mise sous tension d'une machine virtuelle. Il est ignoré lorsqu'une machine virtuelle est interrompue ou hors tension. Lorsque vous migrez une machine virtuelle, vous avez la possibilité de migrer le cache. Par défaut, le cache est migré si le module Flash virtuel de l'hôte source est compatible avec celui de l'hôte de destination. Si vous ne migrez pas le cache, celui-ci est réutilisé sur l'hôte de destination. Vous pouvez modifier la taille du cache lorsqu'une machine virtuelle est sous tension. Dans ce cas, le cache existant est ignoré et un nouveau cache à écriture immédiate est créé, ce qui entraîne une période d'échauffement du cache. L'avantage de la création d'un nouveau cache est que sa taille peut mieux correspondre aux données actives de l'application.

Le cache de lecture Flash prend en charge la mise en cache de données d'écriture immédiate ou de lecture. Il ne prend pas en charge la mise en cache de données d'écriture différée ou d'écriture. Les lectures de données sont effectuées à partir du cache, s'il est présent. Les écritures de données sont envoyées au stockage de sauvegarde, tel que SAN ou NAS. Toutes les données lues à partir du stockage de sauvegarde ou écrites dans celui-ci sont stockées sans réserve dans le cache.

Flash Read Cache ne prend pas en charge les RDM en mode de compatibilité physique. Les RDM de compatibilité virtuelle sont pris en charge par Flash Read Cache.

Pour obtenir plus d'informations, regardez la vidéo sur Flash Read Cache.

Remarque :

Toutes les charges de travail ne bénéficient pas d'un cache de lecture Flash. Le gain de performance dépend du schéma de votre charge de travail et de la taille de l'ensemble de travail. Les charges de travail impliquant de nombreuses opérations de lecture et qui comportent des ensembles de travail adaptés au cache peuvent bénéficier d'une configuration de cache de lecture Flash. Lorsque vous configurez le cache de lecture Flash pour vos charges de travail impliquant de nombreuses opérations de lecture, des ressources d'E/S supplémentaires deviennent disponibles sur votre stockage partagé, ce qui peut entraîner une amélioration des performances pour d'autres charges de travail, même si elles ne sont pas configurées pour utiliser le cache de lecture Flash.