Cet exemple illustre l'extension du système de fichiers logiques sur une nouvelle partition.

vmkfstools -Z /vmfs/devices/disks/naa.disk_ID_2:1 /vmfs/devices/disks/naa.disk_ID_1:1

Le système de fichiers s'étend désormais sur deux partitions—naa.disk_ID_1:1 et naa.disk_ID_2:1. Dans cet exemple, naa.disk_ID_1:1 correspond au nom de la partition principale.